Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Europe Ecologie-Les Verts

Pour Europe Ecologie-Les Verts, « le Conseil général est promis à la droite »


Au lendemain de la date limite des candidatures aux élections départementales, Europe Ecologie-Les Verts (EELV) précise pourquoi il ne présentera pas de candidats. Le parti écologiste rappelle qu’il avait proposé une démarche d’union à l’ensemble des formations de gauche du département, mais que celle-ci a échoué du fait du « refus de certains partis de s’engager dans cette voie » (Ensemble-PACG puis le PCF, tous deux membres du Front de gauche). Pour EELV, cela a « anéanti malheureusement tout espoir du Conseil général, une nouvelle fois promis à la droite ».

EELV, qui déplore que l’élection de binômes paritaires au scrutin majoritaire ait été préférée à un scrutin proportionnel à l’échelon départemental, assure ne pas avoir voulu « ajouter de la division à la division » en présentant des candidats. « Nous allons continuer le travail amorcé dans les fabriques citoyennes écologiques et solidaires en prévision des prochaines élections régionales », indique EELV dans un communiqué. Seuls les candidats présentés par Ensemble-PACG (Front de gauche) dans le canton de Veynes-Dévoluy « peuvent se revendiquer de notre soutien ».

La gauche sera présente dans quatorze des quinze cantons des Hautes-Alpes, mais généralement en ordre dispersé, à l’exception des cantons de Laragne-Montéglin et de Serres. PS et PRG présenteront des candidats dans onze cantons, et le Front de gauche dans cinq cantons. Il y aura des candidats divers gauche dans quatre cantons (dont celui de Briançon 2, où Eric Peythieu, adjoint au maire, sera candidat face au maire PS Gérard Fromm).

(Une partie du groupe EELV des Hautes-Alpes – photo d’archives)


+ Sur le même sujet...