Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Collège de Veynes

Education prioritaire : un label pour les écoles et les collèges sortis du dispositif

9 Mar 2015 - 12:55

Trois collèges des Hautes-Alpes (Serres, Veynes et L’Argentière-la-Bessée) et les écoles de leur périmètre sortiront du dispositif de l’éducation prioritaire à la rentrée de 2015. Seul le collège de Laragne-Montéglin sera intégré dans un réseau d’éducation prioritaire (REP). Les protestations des enseignants, des parents d’élèves et des élus concernés, qui ont manifesté à Gap et à Aix-en-Provence, n’y ont rien fait. La nouvelle carte s’appliquera à la rentrée, sachant, rappelle le rectorat d’Aix-Marseille, qu’elle a été « construite sur la base de critères objectifs ».

La ministre de l’Education nationale a cependant annoncé des mesures transitoires pour les enseignants des établissements jusqu’ici classés en éducation prioritaire. Et le recteur d’Aix-Marseille, Bernard Beignier, a décidé, avant les vacances de février, d’établir un label « éducation accompagnée ». Celui-ci « bénéficiera aux écoles et établissements qui ne seront pas labellisés éducation prioritaire à la rentrée 2015 mais dont les indicateurs sociaux témoignent de la nécessité de disposer de moyens supplémentaires au droit commun. Ce label académique « éducation accompagnée » intègre, sur une période de quatre ans, l’allocation progressive des moyens prévue dans la refondation de l’éducation prioritaire. Il permettra aux écoles et établissements concernés de bénéficier de tout ou partie des dispositions prévues dans l’éducation prioritaire », indique le rectorat.

Ces moyens permettront ainsi « de disposer de plusieurs leviers d’ajustement, au nombre desquels : le taux d’encadrement (nombre d’élèves par classe), la scolarisation des moins de 3 ans ou encore le dispositif plus de maîtres de que classes. A cet égard, ce label permet d’apporter une réponse aux établissements sortant de l’éducation prioritaire qui, de cette manière, bénéficieront d’un accompagnement et d’un soutien, sans passer sans transition de l’éducation prioritaire au droit commun. Ces établissements feront l’objet d’un suivi vigilant de la part de l’autorité académique. »

(Notre photo : le collège de Veynes sera l’un des trois à bénéficier du label « éducation accompagnée » à partir de la rentrée 2015 – photo Google Street View)


+ Sur le même sujet...