Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Train bloqué

La ligne SNCF Grenoble-Veynes fermée, 81 passagers bloqués pendant 6 heures à Lus

22 Fév 2015 - 23:02


La ligne SNCF Grenoble-Veynes est interrompue jusqu’à nouvel ordre en raison d’incidents à répétition provoqués par les congères qui se forment à proximité du col de la Croix-Haute. Ce dimanche matin, 81 passagers ont été bloqués pendant environ six heures avant d’être évacués avec l’aide des sapeurs-pompiers de la Drôme et d’Aspres-sur-Buëch. Et samedi, 30 passagers avaient dû être hébergés dans un hôtel après un précédent blocage.

Le train Gap-Grenoble, qui était parti à 7h45, a été bloqué vers 8h30, à quelques centaines de mètres du col de la Croix-Haute. La SNCF assure qu’un train déneigeur était passé environ une heure avant le TER. Un bulldozer et une locomotive à lames ont été engagés sur place, mais ils n’ont pas réussi à permettre le passage du train. Ce n’est qu’à 13h30, soit cinq heures après l’arrêt du train en pleine nature, que la SNCF a fait appel aux secours. Les sapeurs-pompiers ont aidé les passagers du train, dont certains étaient des personnes âgées, à traverser un champ recouvert d’une épaisse couche de neige pour rejoindre deux autocars affrétés par la SNCF.

Samedi, un train circulant dans le sens Grenoble-Gap était déjà resté bloqué sous le col de la Croix-Haute, côté Isère, pendant plusieurs heures. Les 30 passagers avaient été hébergés dans un hôtel de Clelles avant de poursuivre la route en car ce dimanche matin.

Le collectif des usagers de la ligne TER Grenoble-Veynes-Gap dénonce qu’aucun train ni car de substitution ne circule ce lundi matin entre Gap et Lus-la-Croix-Haute. « Comment les lycéens de Veynes, Haut-Buëch et Lus-la-Croix-Haute vont-ils se rendre à Grenoble ? Pourquoi le train de 5h49 au départ de Veynes n’est-il pas remplacé par un car ? »

(Photo Brigitte Passot)


+ Sur le même sujet...