Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Gap-Amiens

Hockey : Gap prend l’avantage pour la qualification en demi-finales (vidéo)

28 Fév 2015 - 22:48

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR (Photos Matthieu Davin)

Les Rapaces de Gap ont pris l’avantage, ce samedi soir, pour la qualification en demi-finales de Ligue Magnus, en remportant (3-1) le deuxième match contre les Gothiques d’Amiens. La veille, les Gapençais s’étaient déjà imposés 6-2. Il leur suffit d’une nouvelle victoire pour être qualifiés en demi-finales. Mais, lors des deux prochains matchs, mardi et mercredi, ils évolueront sur la glace d’Amiens.

Kevin Da Costa a été l’auteur de l’ouverture du score pour la seconde fois en autant de soir, permettant aux locaux de mener au score après deux minutes de jeu. En fin de seconde période, Radim Valchar a trompé la vigilance de Mitch O’Keefe en avantage numérique, pour offrir une double avance aux siens. Shane Stockton a donné la réplique en avantage numérique avec 8 minutes de jouées à la troisième période. Finalement, Sébastien Rohat a scellé la victoire des locaux en inscrivant le troisième but dans un filet désert.

Dans les autres séries, Briançon s’est de nouveau incliné (2-1) face à Angers, Grenoble s’est imposé (2-1) contre Dijon et Epinal a arraché la victoire à Rouen (3-2) dans les prolongations.

L’essentiel est fait : gagner à la maison

Décidément, ce samedi soir encore, il ne fallait pas être en retard pour voir le premier but gapençais intervenu après seulement 1.48 de jeu. Kevin da Costa ouvre la marque pour les Rapaces sur un temps fort, un but plein d’opportunisme. Le jeu est très équilibré et les deux équipes se procurent des occasions, sans marquer. Le tiers se termine sur cet avantage gapençais.

La deuxième période sera la copie conforme de la première avec un bon niveau technique, de l’envie , de la détermination, un tiers équilibré. Grâce à une supériorité numérique, Gap reprend l’avantage par Radim Valchar, qui lance de la droite sur le gardien complètement masqué par ses défenseurs à 37.02 et permet aux Rapaces d’augmenter leur faible avantage 2/0.

Les Amiénois reviennent plus déterminés que jamais pour disputer l’ultime période et ils font vivre des sueurs froides aux spectateurs, qui, malgré l’adversité, continuent à encourager très fort leur équipe. Malheureusement, sur une pénalité de Vondracek, les Gothiques concrétisent leur supériorité par Stokton, sur un palet renvoyé et une belle reprise dans une cage vide, à 47.21. Le match se durcit et la pression pèse sur les épaules gapençaises, mais on connaît leurs ressources dans les moments difficiles et comme très souvent quand une équipe est menée d’un but dans les deux dernières minutes, le coach fait sortir son gardien pour jouer avec un sixième homme. Comme très souvent, aussi, l’équipe en infériorité numérique marque dans la cage vide et ce soir c’est Sébastien Rohat qui est a créditer d’un très bon match. Sur un dégagement de sa zone défensive, il termine la soirée avec le troisième but gapençais. A 59.30, la messe est dite.

Les matches se suivent et ne ressemblent pas, heureusement. Autant vendredi soir les deux équipes ne nous avaient pas fait vibrer par la qualité de leur jeu, autant samedi soir tous les ingrédients été réunis : de la vitesse, des passes, du physique et du suspense. Les Gapençais ont fait le plus dur : s’imposer par deux fois à la maison. Il leur reste maintenant à essayer de jouer deux bons matches au Coliséum, espérer en accrocher un et surtout ne pas avoir de blessé, pour envisager la suite sereinement.

Voici les réactions de l’entraîneur de Gap Luciano Basile, du gardien Clément Fouquerel et de deux joueurs des Gothiques d’Amiens, David Bastien et Fabien Bourgeois, recueillies à l’issue du match par Clément Vaillant avec Matthieu Davin :

Gap – Amiens, play-off 2014-2015, Quart de… par lemedia05

 

(Photos Matthieu Davin)


+ Sur le même sujet...