Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés par les inondations (photo SDIS 05).Une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés par les inondations (photo SDIS 05).

Inondations de novembre 2014 : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour Tallard et Neffes

4 Mar 2015 - 18:31


Après les inondations qui avaient frappé le bassin gapençais à la mi-novembre 2014, le gouvernement vient de reconnaître l’état de catastrophe naturelle pour les communes de Neffes (pour la période du 14 au 15 novembre) et de Tallard (pour le 15 novembre). Les administrés de ces communes disposent d’un délai de 10 jours, à compter
de ce mercredi 4 mars (date de la publication de l’arrêté interministériel au Journal Officiel), pour déclarer le sinistre auprès de leur assurance. A Neffes, les inondations avaient entraîné la mort d’un homme, qui essayait de dégager une évacuation d’eau, et qui avait lourdement chuté sur une canalisation. La commune de Gap, également concernée par des inondations, n’est pas concernée par cette reconnaissance.

L’état de catastrophe naturelle peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l’objet de contrats d’assurance, lorsque les dommages matériels directs qui en résultent ont eu pour cause déterminante l’effet de cet agent naturel et que les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises. La franchise applicable est modulée en fonction du nombre de constatations de l’état de catastrophe naturelle intervenues pour le même risque, au cours des cinq années précédentes (aucune en l’occurrence pour les communes de Neffes et de Tallard).

(Photo du 15 novembre 2014 : Sdis 05)


+ Sur le même sujet...