Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
ecobuage

Buëch : 9000 m² de broussailles en feu, le département en période orange dès le 15 mars

12 Mar 2015 - 21:18

[sam_ad id= »5″ codes= »true »]

Quatre feux de broussailles ont nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers, ce jeudi, dans les Hautes-Alpes. A 10h25, un incendie s’est propagé avenue du Collège, à Laragne-Montéglin, parcourant 5000 m² de broussailles. Les sapeurs-pompiers ont également dû prendre en charge le propriétaire, pris d’un léger malaise, qu’ils ont évacué vers l’hôpital de Sisteron. A 14h25, au Comte, sur la commune de La Bâtie-Montsaléon, une surface de 4000 m² a brûlé. Deux autres feux se sont produits à Gap et à Saint-Firmin.

C’est l’occasion de rappeler que le département sera en période orange, comme chaque année, à partir de ce dimanche 15 mars.

Le lieutenant-colonel Patrick Moreau, directeur du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), a précisé; ce jeudi matin, que 1834 écobuages avaient été déclarés en 2014, et que 162 incendies s’étaient produits. Depuis le début de l’année, quelque 46 feux de broussailles ont nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers, et généré 157 alertes au « 18 ». Le lieutenant-colonel Moreau a souligné que les conséquences ne sont pas anodines. Il a ainsi évoqué l’incendie de la Gineste, à Serres, en septembre dernier, qui a détruit 4,69 hectares de forêt et qui a représenté un coût de 47.000€ pour les seuls sapeurs-pompiers (hors moyens aériens de la Sécurité civile, Office national des forêts, Direction départementale des territoires, commune de Serres…).

LES REGLES

05 zones sensiblesVoici un rappel de la réglementation en matière d’usage du feu dans les Hautes-Alpes.

Où ?
  • Sur toutes les communes du département, dans les zones à risques (voir carte ci-contre/cliquer dessus pour l’agrandir) :
    – Espaces sensibles : bois, forêts, plantation, reboisements, landes, maquis et garrigues,
    – Zones à risques : Périmètre de 200 mètres autour de ces espaces sensibles,
    – Voies traversant les zones à risques.
Quoi ?

– Incinération de végétaux coupés ou sur pied,
– Feu de joie/camp,
– Barbecue/méchoui,
– Feu d’artifice (réglementation particulière selon la catégorie)…

Quand ?
  • Période orange : du 15 mars au 15 septembre
    – Propriétaire et ayants-droit du terrain : Soumis à déclaration en mairie 5 jours avant et appel au 18 ou 112 le matin du brûlage
    – Non propriétaire du terrain : Autorisé uniquement dans les places à feux aménagées où est affiché l’arrêté préfectoral d’autorisation
  • Période rouge : sur décision du préfet, elle interrompt les autres périodes
    – Propriétaire et ayants-droit du terrain : Interdiction formelle
    – Non propriétaire du terrain : Interdiction formelle
Sanctions ?
  • Non respect de l’arrêté : contravention de 4ème classe (timbre amende de 135 €),
  • Si l’emploi du feu devient un incendie : jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75.000€ en cas de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité, et jusqu’à sept ans d’emprisonnement et 100.000€ d’amende en cas de violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité. S’il a provoqué la mort d’une ou plusieurs personnes, les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et à 100.000€ d’amende en cas de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité, et à dix ans d’emprisonnement et à 150.000€ d’amende en cas de violation manifestement délibérée.
QUELLES PRECAUTIONS PRENDRE ?
  • Effectuer une déclaration en mairie au minimum 5 jours avant,
  • Informer les sapeurs-pompiers le matin du feu en téléphonant au 18 ou au 112 en précisant la localisation du feu,
  • Effectuer le brûlage le matin, l’extinction doit être terminée à 15 heures,
  • Faire du feu uniquement par vent calme. Il est absolument interdit de porter du feu par vent fort (supérieur à 40 km/h c’est-à-dire grosses branches ou tronc des jeunes arbres agités),
  • Ne jamais laisser le feu sans surveillance,
  • Disposer de moyens d’extinction rapide,
  • Eteindre totalement le feu avant le départ.

(Photo d’archives)


+ Sur le même sujet...