Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Ehpad Bellevue

Gap : les assises de la solidarité se tiendront le 8 avril au Quattro

14 Mar 2015 - 23:21

[sam_ad id= »5″ codes= »true »]

Promesse de campagne du maire de Gap, Roger Didier, les assises de la solidarité se dérouleront le 8 avril prochain au Quattro. M. Didier l’a annoncé ce vendredi lors du conseil d’administration du CCAS (centre communal d’action sociale) de Gap. A l’origine prévues à l’automne 2014, ces assises avaient été renvoyées en mars, puis décalées en raison de la convocation des élections départementales les 22 et 29 mars.

Trois tables rondes seront organisées : l’isolement des personnes âgées ; la précarité énergétique ; la précarité alimentaire.

Dans son programme, la liste conduite par Roger Didier annonçait l’organisation de ces assises de la solidarité, à l’instar de celles qu’elle avait organisées sous la mandature précédente pour la culture. Il était notamment envisagé la mise en place d’un « parcours résidentiel pour l’hébergement des personnes âgées en fonction de leur dépendance ».

Jean-Claude Eyraud et son groupe « Tous capables-Gauche », qui révèlent l’information, annoncent qu’ils vont « s’impliquer dans la préparation de ces assises et feront de nombreuses propositions concrètes pour améliorer la situation des personnes les plus précaires ».

Le conseil d’administration du CCAS était avant tout destiné à voter son budget 2015. Du fait de la baisse des dotations de l’Etat, le conseil municipal avait voté une baisse de 600.000€ la subvention de la Ville de Gap au budget du CCAS.

« Cela aura de lourdes conséquences », a dénoncé Jean-Claude Eyraud, qui a voté contre ce budget. Il épingle notamment une baisse de 32% des moyens accordés à l’épicerie sociale, « d’autant plus incompréhensible que la distribution des produits alimentaires par les associations humanitaires ne cesse d’augmenter ». Il s’étonne également que le nombre de portage des repas à domicile baisse de 16,25 %. « Cette baisse surprenante est très inquiétante alors que le nombre de personnes âgées de plus de 75 ans a progressé de 38% entre 1999 et 2010 à Gap. »

(Notre photo : l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de Bellevue)


+ Sur le même sujet...