Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le précédent retour d'Est, en mars 2015, avait recouvert l'est du Queyras de plus de 1,5 m de neige (photo d'archives).Le précédent retour d'Est, en mars 2015, avait recouvert l'est du Queyras de plus de 1,5 m de neige (photo d'archives).

Nouveau « retour d’est » dans le Queyras : le risque d’avalanche est fort

16 Mar 2015 - 22:02

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

60 à 80 cm de neige sont tombés sur le Queyras depuis dimanche, et 50 à 60 cm supplémentaires devraient s’y ajouter dans la nuit, en raison d’un nouveau « retour d’est ». Ces chutes de neige vont être fortement travaillées par un fort vent d’est, formant de nombreuses accumulations, selon Météo France, qui classe le risque d’avalanche au niveau 4 sur 5 (fort). Des purges sont susceptibles de se produire dans le secteur Abriès/Ristolas/Viso. Sous l’action du vent d’est, quelques plaques à vent, dures ou friables, peuvent se décrocher dans des pentes raides et pourraient atteindre un secteur routier. Un premier « retour d’est » s’était produit début février, entraînant des chutes de neige pouvant atteindre jusqu’à 2 mètres.

Ces « retours d’Est » se produisent lorsqu’une dépression se creuse sur le golfe de Gênes. Ils surviennent à l’arrière d’un passage perturbé qui a traversé les Alpes puis s’est enfoncé en Méditerranée. Les masses d’air se chargent d’humidité sur leur parcours maritime. Elles viennent buter sur le relief abrupt du Piémont italien, transportées par des vents de sud-est à est fort dans les basses couches. Elles déversent alors leurs précipitations en débordant la crête frontalière pour arroser les massifs proches de l’Italie. La zone touchée est souvent très restreinte, parfois juste le secteur du Haut-Guil et du Viso et les précipitations restent cantonnées à l’est de la vallée de la Durance.

Ainsi, un à deux mètres de neige peuvent tomber en deux jours sur Abriès ou Ristolas, voire plus de trois mètres comme en 1978 et en décembre 2008, ou des cumuls de 300 mm de pluie comme en juin 1957 et mai 2008.

(Photo prise à Aiguilles ce dimanche – office de tourisme du Queyras)


+ Sur le même sujet...