Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
B Gaudin F Zampa (2)

Gap : Brigitte Gaudin et Francis Zampa candidats de la « cohérence entre la Ville et le Département »

17 Mar 2015 - 20:48

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Candidats soutenus par la majorité municipale de Roger Didier et la majorité départementale sortante dans le canton de Gap 1 (centre-ville), Brigitte Gaudin et Francis Zampa font de leur proximité avec la municipalité de Gap (M. Zampa est adjoint au maire chargé de l’emploi, de l’insertion, de la formation et de l’occupation du domaine public) leur atout. « Je crois à la force réunie des deux institutions, le Département et la Ville de Gap », souligne Mme Gaudin. « Pour les projets que je voudrai soutenir, je sais que j’aurai l’appui de la municipalité, et vice-versa. » Et M. Zampa de glisser : « Nous travaillons dans un esprit constructif, et pas de revanche. »

Brigitte Gaudin, qui est commerçante, met en exergue son engagement en tant que socioprofessionnelle. « Ma priorité est de développer l’économie de notre département, et donc l’emploi, à travers Gap, qui est un de ses poumons économiques. Il est important de bien utiliser le nouvel outil qu’est l’Agence départementale de développement économique et touristique (Addet), d’encourager les initiatives d’entrepreneurs et de les accompagner dans leur développement, de soutenir notre filière agricole de qualité et la filière bois, qui est porteuse d’emplois… Nous devons également nous mobiliser sur la question du désenclavement, à la fois routier et ferroviaire, et sur la poursuite de la rocade jusqu’à Pont-Sarrazin. » Mme Gaudin se félicite du « projet du Carré de l’Imprimerie, qui permettra de dynamiser le centre-ville, en proposant des logements de qualité, des surfaces commerciales, des services médicaux et paramédicaux, des parkings et des salles modernes pour les cinémas associatifs ».

« Les électeurs votent avant tout pour des considérations locales plutôt qu’en fonction des étiquettes »

Au niveau touristique, Francis Zampa insiste sur l’impact des grands événements et cite le Tour de France et le rallye Monte-Carlo : « Ils ont un poids économique direct et ils génèrent d’énormes retombées en termes d’image pour la ville et le département. » Il souligne également son engagement pour l’emploi et l’insertion, lui qui a en charge ces domaines en tant qu’adjoint au maire de Gap et de président de la Mission Jeunes.

Pierre Philip, candidat suppléant, met également l’accent sur « le maintien du 4e régiment de chasseurs et de la base de Défense de Gap », qui constituent « un poids économique pour la ville et le département, avec des implantations dans le Dévoluy et le Briançonnais ».

Les candidats rappellent l’importance des compétences sociales du futur Conseil départemental, « qui est bien une institution dont tout le monde a besoin au quotidien ». Mme Gaudin entend notamment s’attacher à répondre à la demande des « familles ayant un proche atteint de la maladie d’Alzheimer (ou similaire) de pouvoir bénéficier de possibilités d’accueil de jour temporaires pour les soulager ».

S’ils regrettent la primaire qui les oppose à Dominique Meyer et Martine Marlois, Brigitte Gaudin et Francis Zampa veulent croire que « les électeurs votent avant tout pour des considérations locales -et il s’agit là d’avoir une cohérence entre la Ville et le Département- plutôt qu’en fonction des étiquettes ».

La bio des quatre candidats
  • Brigitte Gaudin est commerçante (tabac-presse). Elle a été conseillère municipale de 1995 à 2008, sous les municipalités de Pierre Bernard-Reymond et de Roger Didier. Elle a également siégé à la Chambre de commerce et d’industrie et a été juge bénévole au tribunal de commerce de Gap.
  • Sa remplaçante est Chantal Rapin, qui est sage-femme. Elle est conseillère municipale depuis 2001 ; elle est notamment chargée des personnes handicapées et de l’accessibilité.
  • Francis Zampa a effectué sa carrière au sein de France-Télécom, et a notamment été en poste Outre-Mer et au Burkina-Faso. Investi dans le milieu associatif et sportif, il est adjoint au maire de Gap et président de la Mission Jeunes.
  • Son remplaçant est Pierre Philip. Responsable du magasin du centre hospitalier, il est également officier de réserve et adjoint du chef de corps du 4e régiment de chasseurs pour ce qui touche à la réserve. Ce passionné de cyclisme est également engagé au comité des fêtes et d’animations. Il est conseiller municipal depuis 2014, en charge des relations avec les associations patriotiques et le 4e RCh.

(Notre photo : Francis Zampa, Brigitte Gaudin et Pierre Philip – Chantal Rapin étant retenue)


+ Sur le même sujet...