Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
lech walesa

L’ex-président polonais Lech Walesa à Notre-Dame du Laus le 1er mai

17 Mar 2015 - 17:34

Le 1er mai 2014, l’évêque de Gap et d’Embrun Mgr di Falco Léandri et Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, ouvraient l’année jubilaire du 350e anniversaire des premières apparitions de la Vierge à Benoîte Rencurel, à Notre-Dame du Laus. Le sanctuaire a d’ailleurs accueilli cette année 170.000 pèlerins pour l’occasion. Pour la clôture de cette année jubilaire, c’est un invité extrêmement prestigieux qui fera le voyage jusqu’ici : l’ancien président de la République de Pologne, Lech Walesa, a accepté l’invitation de Mgr di Falco. Il assistera, avec son épouse Danuta, à la messe de clôture de l’année jubilaire, le 1er mai, à 10h30. Dans l’après-midi, il donnera une conférence sur le thème des racines chrétiennes de l’Europe. L’ex-homme d’Etat a également accepté d’être le président d’honneur du comité du parrainage du projet de réaménagement du sanctuaire et de la construction de la nouvelle église de Notre-Dame du Laus.

Peut-être la présence de deux Polonais au sein de l’entourage proche de Mgr di Falco n’est-elle pas étrangère à la présence de Lech Walesa. Il s’agit de son directeur de cabinet et du responsable du mécénat au sein du diocèse, Wiktor et Konrad Zamojski.

A l’origine, c’est le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, qui était annoncé pour cette cérémonie de clôture.


+ Sur le même sujet...