Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
CCIR PACA

Maurice Brun élu président de la CCI de région Provence-Alpes-Côte d’Azur

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Comme on pouvait s’y attendre, Maurice Brun, président démissionnaire de la CCI des Hautes-Alpes, a été élu, ce mercredi après-midi, président de la CCI de région Provence-Alpes-Côte d’Azur. M. Brun, qui était le seul candidat, a recueilli 52 voix, tandis que sept membres de la CCI de région s’abstenaient. Maurice Brun était soutenu par six des sept CCI territoriales de la région, à l’exception de celle de Nice-Côte d’Azur, dont est issu l’ancien président, Dominique Estève. Il n’y avait plus eu de Haut-Alpin à la présidence régionale depuis près de 40 ans (Pierre Roux avait été élu à la tête de la CRCI de 1973 à 1976). M. Brun, qui était président de la CCI des Hautes-Alpes depuis 2001 et vice-président de la CCI de Région, a été élu pour un mandat de dix-huit mois.

Son successeur à la présidence de la CCI des Hautes-Alpes sera élu le jeudi 2 avril. Son intérim est actuellement assuré par Eric Gorde, qui était jusqu’ici premier vice-président.

Cette élection marque l’épilogue des dissensions qui étaient apparues depuis novembre 2013 à la CCI de région, et qui s’étaient traduites par un blocage institutionnel pour contraindre Dominique Estève, président régional depuis 2011, à la démission. Maurice Brun et d’autres présidents de CCI territoriales avaient dû démissionner de leurs chambres respectives afin de précipiter la chute de M. Estève et provoquer une assemblée générale extraordinaire.

« Notre action sera guidée par la solidarité, la transparence et l’efficacité » a déclaré Maurice Brun à l’issue de l’assemblée générale. L’objectif est de faire de la CCI de région « l’instance d’animation du réseau consulaire régional ainsi que l’interlocuteur économique de référence du Conseil régional ». Le nouveau bureau réaffirme « le rôle des CCI territoriales au service des entreprises et des territoires aux côtés d’une CCIR chargée de définir la stratégie du réseau régional. Face aux défis que pose la perte de ressources imposée par l’Etat, le président de la CCIR et les membres du Bureau se félicitent d’assurer la remise en marche de l’institution dans une atmosphère d’apaisement et de jeu collectif. »

Le Medef Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui n’avait pas souhaité s’exprimer jusqu’ici sur le conflit au sein de la CCIR, a félicité Maurice Brun. « Je ne doute pas de son indéfectible et total engagement au service des chefs d’entreprise de la région », indique Jean-Luc Monteil, président du Medef Paca, dans un communiqué. « Je lui fais part de la volonté du Medef Paca de travailler en étroite collaboration avec la CCIR, marquant un changement significatif avec la précédente gouvernance. Une nouvelle page s’ouvre aujourd’hui. Écrivons-la ensemble!»

Voici la composition du nouveau bureau de la CCI de région, qui, en dehors du président, est reconduit à l’identique (si ce n’est l’arrivée de M. Groux, de la CCI du Var) :

  • Francis Guillot (Pays d’Arles), 1er vice-président
  • François Mariani (Vaucluse), vice-président
  • Jacques Pfister (Marseille Provence), vice-président
  • Jacques Bianchi (Var), vice-président
  • Nicole Peloux (Alpes-de-Haute-Provence), vice-présidente
  • Bernard Kleynhoff (Nice-Côte d’Azur), vice-président
  • Futur président CCI 05, vice-président
  • Joseph Perez (Marseille-Provence), trésorier
  • Dominique Taddei (Vaucluse), trésorier adjoint
  • Louis Aloccio (Marseille-Provence), secrétaire
  • Christian Groux (Var), secrétaire adjoint


+ Sur le même sujet...