Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
PartidesHA (2)

Départementales : le Parti des Hautes-Alpes ne donne pas de consigne pour le 2e tour

26 Mar 2015 - 15:36

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Comme on pouvait s’y attendre, le Parti des Hautes-Alpes, qui présentait deux binômes à Gap (Gap 2 et Gap 4), ne donne pas de consigne de vote pour le second tour. Ce parti local, créé en septembre dernier, entend être une alternative au clivage traditionnel droite-gauche. Il a obtenu des scores non négligeables dans ces deux cantons : Georges Obninsky et Brigitte Vincent-Mundubeltz ont recueilli 15,29% des voix à Gap 4 (Eyssagnières-Charance-Chauvet) et Aline Blanchard et Sébastien Mathieu 12,69% des suffrages à Gap 2 (Rochasson-Romette-Fauvins-Treschatel). Le Parti des Hautes-Alpes a d’ores et déjà annoncé son intention d’être présent lors des élections régionales de décembre prochain.

Dans un communiqué, le Parti des Hautes-Alpes souligne l’abstention qui a marqué ce premier tour, même si elle a été moins importante qu’annoncée, en l’expliquant par une « défiance vis-à-vis de la classe politique (qui) montre à quel point il est urgent de reconstruire le lien entre les élus et les citoyens. Pourtant, tout se passe comme si cette abstention n’existait pas, et, au lieu d’en tirer les leçons, nous assistons aux grandes manoeuvres politiciennes, dont le but n’est pas d’apporter aux Haut-Alpins plus de bonheur et de prospérité, mais simplement de savoir qui prendra le pouvoir. C’est pour cette raison que nous ne donnerons pas de consignes de votes à nos électeurs. Chaque citoyen est en mesure d’évaluer et de choisir le conseiller départemental qui lui semble le plus apte à gérer le désarroi citoyen que nous avons ressenti pendant cette campagne. »


+ Sur le même sujet...