Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Sepulture Seyne-les-Alpes

Crash de l’A320 : les sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes ont soutenu les familles de victimes

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Depuis l’annonce du crash de l’A320 survenu mardi au Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence, les sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes se sont grandement investis, d’abord dans l’espoir de porter secours aux victimes, puis auprès de leurs familles.

Ce jeudi, le lieutenant-colonel Patrick Moreau a envoyé 42 de ses hommes « exclusivement engagés sur de l’aide, de la préparation et du soutien à l’arrivée des familles de victimes. Ils ont participé à l’ensemble des cérémonies. Leur mission était de prévenir toute difficulté, tout secours à personne, dans un contexte de choc. Il y a eu beaucoup d’émotion ». Leur intervention est restée à la marge. « Il y avait un gros dispositif d’assistance psychologique allemande et espagnole, venue avec les délégations », continue le directeur du Sdis 05.

Ce vendredi, 20 sapeurs-pompiers et cinq véhicules seront de nouveau envoyés à proximité du drame, toujours dans l’objectif d’assistance à personnes et de soutien sanitaire.

Le lieutenant-colonel s’attend à mettre à disposition, probablement ce week-end, ses personnels d’intervention en milieu périlleux pour épauler, avec les sapeurs-pompiers des Alpes-de-Haute-Provence, les militaires engagés dans l’extraction des victimes.

L’académie d’Aix-Marseille s’est elle aussi mobilisée. Une trentaine d’enseignants volontaires se font les traducteurs des familles lors de leur arrivée à l’aéroport de Marignane et au sein des espaces dédiés à Digne-les-Bains et Seyne-les-Alpes. Ce jeudi, 28 élèves du collège Marcel André de Seyne-les-Alpes ont participé à la cérémonie œcuménique.


+ Sur le même sujet...