Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
C Hubaud G Mostachi (3)

Gap 3 : Ginette Mostachi et Christian Hubaud élus, Christian Graglia se retire de la politique

29 Mar 2015 - 20:00

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Christian Hubaud, maire de Pelleautier et premier vice-président de la communauté d’agglomération « Gap en + grand », et Ginette Mostachi, conseillère municipale de Gap, ont été élus avec 52,27% des voix face à Christian Graglia, conseiller général sortant (PS) et coprésident de l’opposition départementale, et Danielle Lange-Mallet.

Christian Hubaud et Ginette Mostachi ne cachent pas leur « fierté. C’est quelque chose qui était loin d’être gagné d’avance. On était une bonne équipe, on a fait une bonne campagne. Nous sommes fiers d’avoir battu le leader de l’opposition départementale. Nous sommes aussi satisfaits de la victoire de la majorité municipale dans les quatre cantons de Gap. Les gens avaient besoin d’autre chose. Nous sommes allés chercher voix après voix, porte après porte. Nous travaillerons comme nous l’avons annoncé pour Gap, pour l’agglo et pour le département, en restant au contact de la population, ce que n’a pas fait M. Graglia pendant son mandat. »

Christian Graglia annonce de possibles recours à Gap

« Je prends acte de cette défaite qui est nette, et qui est plus importante que ce à quoi je m’attendais, même si on le pressentait », réagit Christian Graglia. « Mon adversaire a fait le plein des voix du Front national. Je vais arrêter de faire de la politique, et je vais me ressourcer. Il y a des raisons de se réjouir. Nous assistons au passage d’une génération à une autre, et aussi à ceux qui n’avaient pas d’étiquette politique. La défaite de Jean-Michel Arnaud est un peu un coup de tonnerre. C’est le succès des candidats non encartés, et on le voit avec le succès, même s’il est relatif, du Parti des Hautes-Alpes. Il y a eu une même réaction de rejet de l’UMP et du PS. Je suis évidemment déçu du score de la gauche dans le département, même si Gérard Fromm a pu l’emporter de peu à Briançon. » M. Graglia évoque par ailleurs « des choses bizarres, des irrégularités » dans son canton et dans celui de Gap 1 (centre-ville), qui auraient pu priver le Front national de se qualifier au second tour (ce dont il était proche dans les deux cas). « Personnellement, je ne ferai pas de recours. Mais il y a des citoyens qui pourraient demander à la justice de s’y pencher. »

Deuxième tour

CANTON DE GAP 3 (SAINT-JEAN – FONTREYNE – STADE – GRAFFINEL – SAINTE-MARGUERITE) Bureau 12 (Beauregard) Bureau 13 (éc. Fontreyne) Bureau 14 (éc. Fontreyne) Bureau 15 (éc. Fontreyne)
Inscrits 1005 1425 1305 1234
Votants 524 671 643
Blancs/nuls 35 74 65
Exprimés 489 597 578
Participation 52,14% 0,00% 51,42% 52,11%
Christian Graglia – D. Lange-Mallet 232 291 322
PS-PRG 47,44% #DIV/0 ! 48,74% 55,71%
Christian Hubaud – Ginette Mostachi 257 306 256
UMP-UDI-MoDem 52,56% #DIV/0 ! 51,26% 44,29%
CANTON DE GAP 3 (SAINT-JEAN – FONTREYNE – STADE – GRAFFINEL – SAINTE-MARGUERITE) Bureau 16 (éc. Fontreyne) Bureau 17 (éc. Fontreyne) TOTAL CANTON
Inscrits 1250 1160 7379
Votants 633 630 3761
Blancs/nuls 60 57 369
Exprimés 573 573 3392
Participation 50,64% 54,31% 50,97%
Christian Graglia – D. Lange-Mallet 248 268 1619
PS-PRG 43,28% 46,77% 47,73%
Christian Hubaud – Ginette Mostachi 325 305 1773
UMP-UDI-MoDem 56,72% 53,23% 52,27%

Résultats du premier tour

  • Taux de participation : 52,01%
  • Ginette Mostachi et Christian Hubaud (UMP/UDI) : 1222 voix, 16,56% des voix des inscrits, 34,04% des suffrages exprimés
  • Danielle Lange-Mallet et Christian Graglia (PS/PRG) : 1186 voix, 16,07% des voix des inscrits, 33,04% des suffrages exprimés
  • Martine Lelievre et Jean-François Gaspard-Angeli (FN) : 921 voix, 12,48% des voix des inscrits, 25,65% des suffrages exprimés
  • Nathalie Mayaudon et Gilbert Piussi (PC) : 261 voix, 3,54% des voix des inscrits, 7,27% des suffrages exprimés


+ Sur le même sujet...