Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
RichardBord_150320_9353

Vars : à 223,30 km/h à vélo sur la neige, Eric Barone bat son propre record du monde (vidéo)

28 Mar 2015 - 19:33

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Les mauvaises conditions météo l’avaient obligé à remettre sa tentative, cette semaine. Ce samedi matin, à 7h30, malgré un vent en rafale à 70 km/h et une température ressentie de -20° à 200 m d’altitude, Eric Barone, 54 ans, a réussi à battre son propre record du monde à Vars. Sur son vélo spécialement conçu, le « baron rouge » a atteint la vitesse de 223,30 km/h sur la piste de KL (kilomètre lancé) de Chabrières. Il avait réalisé son précédent record en 2000 aux Arcs, à 222,22 km/h.

RichardBord_150328_0382Le vent rendait difficile le maintien du VTT en position de départ, et il a fallu qu’Eric Barone fasse montre de ses talents de pilote extrême pour réussir à maîtriser son vélo sur une piste entièrement verglacée, dont les 300 premiers mètres restent très irréguliers. Stabilisant sa trajectoire sur les 500 derniers mètres, il a passé les cellules de mesure à cette vitesse époustouflante, record homologué par huissier de justice et géomètre.

Son vélo, le race F2.0, un hybride entre le prototype et le vélo de série, a été conçu à partir d’éléments de série, et transformé pour l’efficacité en ligne droite : roues de grand diamètre (27,5 pouces à l’avant et 29 pouces à l’arrière) et un grand empattement. Pour permettre d’atteindre de très hautes vitesses, un carénage spécifique a été conçu avec des techniques d’aéronautique associant calcul numérique, essais en soufflerie, et profilages carbone.

L’histoire d’Eric Barone, c’est d’abord celle d’un petit garçon de 10 ans cloué par la maladie (accident de croissance), mais qui va réussir à la vaincre. L’épreuve forge cette force de caractère, cette volonté farouche d’aller toujours au-delà de l’accessible. Il mettra d’abord son sang-froid à l’épreuve au sein de l’équipe de cascadeurs de Rémy Julienne. Il réalisera ainsi le fameux saut périlleux arrière en scooter du film Taxi en 1998, une première mondiale ainsi que le saut par dessus le guidon. En 2000, à l’aube de sa quarantaine, en s’élançant du sommet de la piste de KL aux Arcs, il pulvérise le record du monde de vitesse sur neige, casqué et moulé dans sa combinaison vermeil.

(Photos Richard Bord)


+ Sur le même sujet...