Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Photo Olivier Milleville (H'Actu Presse)Photo Olivier Milleville (H'Actu Presse)

Trois morts dans une avalanche à Pelvoux, deux skieurs se tuent dans le Dévoluy

1 Avr 2015 - 17:21

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Une avalanche s’est déclenchée au-dessus du glacier Blanc, au col Emile-Pic à Pelvoux, ce mercredi après-midi, emportant un groupe de skieurs de randonnée étrangers. Quatre victimes ont été retrouvées par les secours : trois sont décédées (deux Autrichiens et un Italien) et le pronostic vital d’une quatrième a été un temps engagé. Ce skieur autrichien a été évacué par hélicoptère, en urgence absolue, vers le CHU de Grenoble. L’alerte a été donnée à 14h55. Sept autres personnes sont indemnes et sont restées au refuge des Ecrins, dont l’accès était impossible par hélicoptère en raison des vents violents. Des moyens médicaux ont été engagés sur place, en raison de l’état de choc dans lequel se trouvent les rescapés.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Col Emile-Pic, Pelvoux

chargement de la carte - veuillez patienter...

Col Emile-Pic, Pelvoux 44.955092, 6.386494

 

Selon le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland, qui rappelle que le risque d’avalanche était marqué (niveau 3 sur 5), « une quarantaine de randonneurs à ski se trouvaient sur le site ». « 20 à 30 cm de neige sont tombés lundi au-dessus de 2000/2200 m » sur le massif des Ecrins, indique Météo-France. « Le vent violent de nord-ouest (80 km/h) continue de travailler la neige, même durcie, en faisant grossir certaines accumulations, parfois loin des crêtes. D’anciennes plaques formées par vent d’est sont toujours en place en haute altitude. »

Quatorze gendarmes des PGHM de Briançon, de Modane et de l’Isère sont engagés sur place, avec trois chiens, ainsi que 15 gendarmes et 30 sapeurs-pompiers. Quatre hélicoptères sont également mobilisés, indique la préfecture des Hautes-Alpes, ce mercredi à 19h10.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Gap pour homicide involontaire et la direction de l’enquête a été confiée au PGHM de Briançon. « Les investigations auront pour finalité de déterminer dans quelles circonstances cette randonnée a été organisée et s’est déroulée, et notamment si elle a été encadrée par des professionnels », précise M. Balland. « Les premières auditions seront effectuées dès ce jeudi dans la journée. »

Un poste de commandement opérationnel a été installé à Vallouise. Le député Joël Giraud devrait y arriver en fin de soirée, après avoir quitté le débat sur la loi Santé à l’Assemblée nationale vers 17h.

Deux skieurs hors-piste se tuent dans le Dévoluy

Par ailleurs, ce mercredi, deux skieurs pratiquant du hors-piste se sont tués, semble-t-il en chutant d’une barre rocheuse, dans le Dévoluy. L’accident s’est produit vers 13h, aux Aiguilles du Mas, à Saint-Disdier. Les deux victimes ont été retrouvées inanimées par les gendarmes du PGHM de Briançon.

Interrogé sur Europe 1, le préfet des Hautes-Alpes Pierre Besnard, qui s’est immédiatement rendu à Pelvoux, évoque « une journée noire dans les Hautes-Alpes ».

(Photo Olivier Milleville/H’Actu Presse)


+ Sur le même sujet...