Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Magnus

Gap : les champions de France de hockey reçus avec la coupe Magnus à l’hôtel de ville

Les U18, champions de France Elite B, ont également été honorés à l'hôtel de ville.
Les U18, champions de France Elite B, ont également été honorés à l’hôtel de ville.

Les champions de France de Ligue Magnus, couronnés dimanche à l’Alp’Aréna, ont été reçus, ce jeudi en fin d’après-midi, à l’hôtel de ville de Gap par le maire Roger Didier, entouré de plusieurs de ses adjoints et conseillers municipaux, de l’ancien maire Pierre Bernard-Reymond et de Bernard Jaussaud, vice-président de la Région. Les jeunes hockeyeurs U18, champions de France Elite B, ont également eu le privilège de monter sur le balcon de l’hôtel de ville avec leur coupe.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Le maire a salué un « moment historique que nous n’attendions pas aussi tôt » et a voulu y voir aussi un effet de l’Alp’Aréna, « un bel outil dont vous avez fait votre chaudron, sur un lieu emblématique ». Pour M. Didier, « on ne vous remerciera jamais assez pour ce vous avez fait pour l’image de Gap, vous avez eu la volonté de faire triompher votre ville, ce qui va vous permettre de faire un pas de plus au plan européen la saison prochaine ». Le premier magistrat de la ville en a profité pour saluer la mémoire de Paul Givaudan, frère de l’ancien maire de Gap et fondateur de l’office municipal des sports, qui s’est éteint lundi à l’âge de 96 ans et dont les obsèques ont été célébrées ce jeudi après-midi. « Il avait marqué de son empreinte notre ville sur le plan sportif » a rappelé Roger Didier.

"On ne vous remerciera jamais assez pour ce vous avez fait pour l'image de Gap", a lancé Roger Didier aux champions de France de hockey.
« On ne vous remerciera jamais assez pour ce vous avez fait pour l’image de Gap », a lancé Roger Didier aux champions de France de hockey.

Les coprésidents des Rapaces de Gap, Jérôme Escallier et Philippe Vial, ont une nouvelle fois remercier les bénévoles du club (« Il faut 35 à 40 bénévoles à chaque match et nous avons eu quasiment le double de matchs par rapport à l’an dernier », a rappelé M. Escallier), ainsi que les agents municipaux du stade de glace.

Il n’a pas été question de mots qui fâchent lors de cette réception. « Je l’ai averti, pas de demande d’augmentation de la subvention, sinon je quitte la salle », avait prévenu M. Didier en donnant la parole à Jérôme Escallier. La question épineuse des heures de glace supplémentaires pour le hockey mineur, qui avait été évoquée lors de la conférence de presse du club mardi matin, n’a pas davantage été abordée. Dany Galland, adjoint aux Sports, se montre embarrassé lorsqu’on lui pose la question : « Nous allons étudier cela. Il faudra notamment examiner en détail la fréquentation des séances publiques pour voir si des créneaux peuvent être éventuellement libérés au profit du club. Mais le maire est ferme sur cette question. » Roger Didier l’avait glissé dans son propos : « L’Alp’Aréna est un bel outil qui ne sert pas uniquement au hockey. »

(Photos Thierry Massicot/Rapaces de Gap)


+ Sur le même sujet...