Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Szelig Rougny Wener

Hockey : avec Viktor Szelig et Patric Wener, les Diables rouges visent un « nouveau départ »

17 Avr 2015 - 15:30

Après leur titre de champions de France 2014 de Ligue Magnus, les Diables rouges de Briançon, qui ont terminé à la 5e place de la saison régulière cette année, auront l’ambition de « garder (leur) niveau », la saison prochaine. Un an après le départ de Luciano Basile pour Gap et peu de temps après celui d’Edo Terglav pour Grenoble, Briançon entend tourner la page et créer « quelque chose de novateur, qui existe dans peu de clubs en France », assure Luc Rougny, coprésident de la SASP des Diables rouges. « On est parti sur une page vierge et blanche. »

Il y aura donc désormais un manager sportif à Briançon, Viktor Szelig, qui vient de mettre un terme à sa carrière de joueur après neuf saisons dans l’équipe des Diables rouges, et un entraîneur suédois, Patric Wener, 46 ans, qui affiche une expérience de 17 ans comme coach en Suède et en Autriche. Viktor Szelig et Patric Wener ont signé un contrat d’un an. « Nous voulons nous inscrire dans la durée, mais chat échaudé craint l’eau froide », commente M. Rougny. « On commence par les fiançailles avant le mariage… »

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Patric Wener, qui viendra pour la première fois à Briançon fin mai, a officié sur le banc de clubs prestigieux tel que l’EC Salzburg Red Bull, avec qui il fut titré champion d’Autriche en 2010 puis 2011. Ces dernières saisons, il a entraîné Mora puis Björklöven en Allsvenskan (2e échelon suédois). Ancien attaquant, il a raccroché les patins en 2002 après 15 ans de carrière. Il ne connaît donc pas la Ligue Magnus. Est-ce un désavantage? « Le modèle français, c’est d’avoir un coach qui connaît le championnat français », reconnaît Viktor Szelig. « On a préféré une autre solution, en prenant notre propre chemin. Il y a des risques, mais ça peut fonctionner peut-être mieux. » Pour Luc Rougny, « il est important qu’on ait notre propre identité. On prend un risque, mais on fait rarement du neuf avec du vieux. »

Le projet mis en avant par les Diables rouges est celui de rapprocher le hockey mineur du professionnel, « de fonctionner comme une pyramide », résume Viktor Szelig. « On veut donner la chance aux jeunes Français de jouer. On met sur le même plan les U22, qui vont évoluer en Elite, et la Ligue Magnus, où on veut maintenir notre niveau. » Le fait que Patric Wener ait aussi travaillé avec les jeunes lorsqu’il entraînait Salzbourg n’est d’ailleurs pas étranger à son recrutement.

Pour conserver ses juniors U22 (dont une partie vient des Castors d’Avignon) et en attirer d’autres à Briançon, le club entend leur réserver sa quatrième ligne. « Les joueurs étrangers qui viendront chez nous devront avoir cette philosophie de vouloir jouer avec des jeunes », prévient d’ailleurs Luc Rougny.

Quatre Français prolongent à Briançon et Bourgaut revient

Côté effectifs précisément, les Diables Rouges ont annoncé la signature de cinq joueurs : Pierre-Antoine Devin, Cédric Di Dio Balsamo, Norbert Abramov et Kévin Igier prolongent leur séjour à Briançon, et Peter Bourgaut fait son retour dans l’effectif briançonnais après deux saisons passées à Strasbourg. Pour le reste, « on avance, petit à petit ». Des propositions ont été faites à la plupart des joueurs actuels de l’équipe. Le gardien, Antoine Bonvalot, ne restera pas. Rien n’est assuré pour ce qui est de Marc-André Bernier ou de Damien Raux. « On cherche un étranger qui soit un leader et un exemple pour les jeunes », indique Viktor Szelig.

Quelles seront les ambitions de Briançon l’an prochain? « Avec le challenge qu’on annonce aujourd’hui, on ne peut pas faire d’effet d’annonce », répond Luc Rougny. « On prend un risque. On travaille donc en toute discrétion et en toute humilité. Si un titre se présente, on le prendra! »

(Notre photo : Viktor Szelig, nouveau manager sportif des Diables rouges, au côté de Luc Rougny, coprésident du club ; à droite, Patric Wener, le nouvel entraîneur suédois de Briançon)


+ Sur le même sujet...