Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Trophées de l'entreprise

Hautes-Alpes : les lauréats et toutes les images des Trophées de l’entreprise 2015

18 Avr 2015 - 11:54

Beaucoup de sobriété et d’élégance lors de ces 8es Trophées de l’entreprise vendredi soir, au Quattro, à Gap. La CCI des Hautes-Alpes a misé sur une cérémonie simple, raccourcie, avec la musique classique comme fil conducteur. L’orchestre des Alpes du Sud Opus, composé très majoritairement de cordes, de quelques vent et d’une grosse caisse, a régalé les oreilles des 450 convives parmi lesquels des chefs d’entreprise, des représentants d’institutions et des élus.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Le baptême du feu pour le tout nouveau président de la CCI 05 Jérôme Jarniac qui a bien entendu rendu hommage à son prédécesseur Maurice Brun devenu président de la CCI régionale. « Tu n’as jamais lâché prise. Malgré les tempêtes, malgré les tourmentes, tu as tenu la barre en vrai capitaine de bord. Pendant des années, avec conviction, tu as défendu les entreprises haut-alpines et je sais que tu continueras à travers ta nouvelle mission, tout en impulsant de nouvelles dynamiques, de nouveaux projets pour notre territoire », lui a-t-il adressé. Pour respecter le thème musical de la soirée, Jérôme Jarniac s’est lancé dans un discours onirique en tant que « chef d’orchestre d’un ensemble symphonique ». « Mon équipe et moi-même ne serons ni Orphée jouant de la cithare, ni les sirènes homériques séduisant les navigateurs attirés par les accents magiques de leurs chants, de leurs lyres, de leurs flûtes. Nous composerons un air entraînant, nous vous bousculerons, nous vous appuierons. » Le ton est différent, mais l’esprit reste le même.

D’ailleurs, il y a les immuables, présents depuis la première heure. Christophe Rosanvallon, en qualité de maître de cérémonie, a accueilli sur scène les différents candidats en lice et les parrains ou marraines de chaque catégorie chargés de poser des questions avant la diffusion d’un petit film pour chaque entreprise. Munis d’un boîtier, ce sont les invités qui ont choisi les lauréats de chaque catégorie :

  • le confiseur, chocolatier et pâtissier Thierry Siat, de Saint-Firmin (commerce)
  • Frédéric Spagnou, président d’ARD, à Gap (services)
  • Rémi Favre, gérant de Thermolaqualp, à La Roche-des-Arnauds (industrie)
  • Claude Bresson, gérante de l’hôtel Les Chardonnelles et de l’hôtel-club Les Chalets de Margot, à SuperDévoluy (tourisme)
  • Emmanuel Georges, à la tête de l’entreprise de travaux acrobatiques Ozé, à Saint-Jean-Saint-Nicolas (BTP)

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Et ce n’était qu’à moitié une surprise, un sixième trophée prix spécial a été remis à Maurice Brun qui nous avait pourtant juré qu’il ne dirait pas un mot lors de la cérémonie. Mais comme il a fini par le dire lui-même, « comment organiser un Trophée sans que Maurice ne parle ? », a-t-il plaisanté, en avouant qu’il se doutait bien qu’on lui réservait une surprise et s’était donc préparé en conséquence. « Si j’ai l’honneur d’être président régional aujourd’hui, je le dois à une personne et à une grande famille. Cette personne, c’est Pierre Roux, notre président honoraire, mon druide, mon père spirituel qui m’a tout appris. Le 4 février, c’est vous ma famille qui m’avez consulté et poussé vers notre chambre régionale. » Devant la délégation de la CCI régionale, il a proposé d’organiser au printemps des Trophées de l’entreprise dans les sept CCI de la région, qui se concluraient par des « super-Trophées » à Marseille regroupant les lauréats de chaque département.

Nouveau président, changement de style. La scène paraissait presque vide pour le final. Seuls les lauréats, leurs parrains, le préfet, le maire de Gap et le bureau de la CCI étaient conviés pour la photo finale, sans la musique de « Champs Elysées » en fond sonore… La salle, par conséquent bien remplie, a eu droit elle aussi à sa photo. Et puisque c’est désormais l’usage depuis la cérémonie des Golden Globes 2014, chaque table était invitée à faire son propre selfie, intégré dans un immense patchwork qui composera une affiche souvenir des Trophées.

Marie-France et Jean-Christophe Sarrazin

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR


+ Sur le même sujet...