Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Christophe Rosanvallon

L’autoportrait du dimanche : Christophe Rosanvallon, réalisateur

Vendredi soir, il était le maître de cérémonie des Trophées de l’entreprise. Mais ce n’est là qu’une infime partie de son activité. Quand il quitte son costume de présentateur, c’est pour revêtir celui de réalisateur, de cadreur, passionné de montagne et de sports extrêmes, et plus récemment de formateur. Ses documentaires ont amené Christophe Rosanvallon à voyager à travers le monde avec une prédilection pour les tournages en montagne. Il a ainsi travaillé pour « Magazine montagne » sur France 3, a couvert 108 triathlons pour Sport+ et Eurosport, a été opérateur de prises de vues pour « C’est pas sorcier » sur France 3. Il est aussi opérateur drone pour la société Air libre productions. Christophe Rosanvallon a plus récemment ajouté une corde à son arc en devenant formateur et en coachant des sportifs de haut niveau. Un homme de passion aux multiples facettes qui se livre dans « L’autoportrait du dimanche ».

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Le bonheur parfait selon vous ?
La liberté de penser et d’aimer. L’hédonisme actif.

Quel est le trait de votre caractère dont vous êtes le moins fier ?
Trop catégorique…

Votre occupation préférée ?
La pratique de la montagne sous plusieurs formes.

Quel défaut pouvez-vous pardonner ?
La gourmandise

Celui que vous ne pardonnez pas ?
La mauvaise foi

Votre plus grande peur ?
La peur d’être incompris

Qu’avez-vous réussi le mieux dans votre vie ?
Mes trois filles et mon second mariage

La figure historique à laquelle vous auriez aimé ressembler ?
Jean Jaurès

Vos livres, chanteur, film favoris ?
Livre : Le bleu du ciel de Georges Bataille. Film : The Wall d’Alan Parker.

Quels sont vos héros dans la vie réelle ?
Les bénévoles qui font vivre les associations, les philosophes et les sportifs de haut niveau.

Votre boisson préférée ? Votre drogue favorite?
Le vin rouge. La spiruline.

Si vous deviez changer une chose dans votre apparence physique, que choisiriez-vous ?
Prendre le visage d’Alain Delon…

A quoi ou à qui aimeriez-vous ressembler ?
A celui que je suis au fond de moi.

En qui ou en quoi croyez-vous ?
A l’éthique.

Le talent que vous voudriez avoir ?
Savoir jouer d’un instrument de musique.

Que détestez-vous par-dessus tout ?
Les mensonges

Où aimeriez-vous être maintenant ?
Là où je suis.

Votre devise ?
C’est un résumé d’un livre qui présente bien la pensée hédoniste de Michel Onfray (selon moi) : Etre hédoniste, c’est jouir, faire jouir, en ce respectant soi-même et autrui ; tout en ayant conscience que ce plaisir, c’est le bonheur.


+ Sur le même sujet...