Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Freedom

Gap : une association pour créer une passerelle entre homosexuels et hétérosexuels

L’association Freedom vient de voir le jour à Gap. Elle réunit des homosexuels et des hétérosexuels avec l’objectif de « créer une passerelle entre les deux », explique sa présidente, Françoise Okoulaloye.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

« Je voulais créer une association depuis plusieurs années », explique cette aide soignante. « J’attendais de trouver d’autres personnes pour le faire. J’ai un fils homosexuel. Malheureusement, il a fallu qu’il s’expatrie à Londres car il ne supportait pas le regard des autres ici. J’en ai été malade pendant un an. »

Le but n’est pas de « réunir la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). La volonté est d’élargir cette association au plus grand nombre ». Des rencontres conviviales ont déjà été organisées, et une est programmée le 29 mai dans le cadre de la fête des voisins.

Au-delà de ces rencontres, « nous voudrions mettre en place une cellule d’écoute, un endroit où discuter, car il y a beaucoup de manque à ce niveau-là. Nous voulons développer une structure pour aider les jeunes et trouver une salle pour assurer des permanences. »

Contact : francoiseokoulaloye@sfr.fr ; page Facebook