Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le palais de justice de Grenoble (photo d'archives).Le palais de justice de Grenoble (photo d'archives).

Meurtre de Laragne : le suspect de 41 ans mis en examen et incarcéré

Le suspect du meurtre de Michel Novelli, un Laragnais de 43 ans dont le corps a été découvert ce dimanche matin, à Laragne-Montéglin, a été mis en examen pour homicide volontaire, ce mardi, par un juge du pôle de l’instruction de Grenoble. Suivant les réquisitions du parquet, le juge des libertés et de la détention (JLD) a placé en détention Christian Gendre, un employé communal de Serres âgé de 41 ans. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Varces (Isère).

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Le cadavre de Michel Novelli avait été retrouvé vers 8h, dimanche matin, sur un sentier, en bordure du ruisseau La Véragne. Le suspect avait été placé en garde à vue le jour même après avoir prévenu lui-même les gendarmes par téléphone en début de matinée en s’accusant d’être l’auteur des faits.

Une autopsie devait être pratiquée ce mardi matin à l’institut médico-légal de Grenoble. On en ignore pour l’heure les résultats. Elle devait confirmer si la victime avait succombé à une strangulation, comme le laissaient penser les traces retrouvées sur le cou de Michel Novelli.

L’information judiciaire ouverte par le parquet de Grenoble devra préciser le mobile de ce meurtre. Le parquet de Gap évoquait des « relations amicales de longue date » entre les deux hommes. Certaines sources proches de l’enquête parlaient même de relations intimes entre eux, ce que conteste l’avocat du mis en examen, Me Philip. Il reviendra aux gendarmes de la brigade de recherches de Gap et au pôle de l’instruction de Grenoble de préciser la nature de leurs rapports et sur ce qui a pu être à l’origine de ce meurtre.

(Photo d’archives : le palais de justice de Grenoble)


+ Sur le même sujet...