Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Saint-Roch (2)

Gap : quatre mois de travaux à Saint-Roch et des perturbations à prévoir

Saint-Roch (6)Le chantier de la piste cyclable et piétonne et du carrefour de Saint-Roch vient de débuter à Gap. Il va durer quatre mois et entraîner des perturbations sur l’avenue Jean-Jaurès, où un alternat pourra être mis en place ponctuellement pendant toute la durée du chantier en dehors des heures de pointe.

Les travaux concernent deux secteurs voisins : d’une part la contre-allée Albert-Laty et l’avenue Jean-Jaurès entre la rue Roger-Sabatier et la rue Alphonse-Daudet ; d’autre part le carrefour De Lattre de Tassigny (entre l’église Saint-Roch et la caserne Moncey).

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Voici l'aménagement prévu devant les commerces de Saint-Roch (CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)
Voici l’aménagement prévu devant les commerces de Saint-Roch (CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR L’AGRANDIR)

« Il y avait un conflit d’usage entre les cyclistes et les automobilistes sur cette partie de la contre-allée, où les automobilistes pouvaient circuler pour stationner, ce qui était source d’accidents », indique le maire, Roger Didier. « Comme nous l’avons déjà fait au niveau du bar de l’Avenue, les places de stationnement vont être aménagées le long de l’avenue Jean-Jaurès et l’accès se fera directement depuis cette voie. De cette façon, nous assurons la continuité de la zone piétonne et cyclable. Bien entendu, nous en profitons pour refaire l’esthétique (espaces verts, arbres abattus et remplacés par des érables) et nous aménageons les traversées piétonnes avec des îlots de répit au centre de la voie. »

Un espace vert arboré et de nouvelles places de stationnement vont être aménagés au carrefour De Lattre de Tassigny (CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)
Un espace vert arboré et de nouvelles places de stationnement vont être aménagés au carrefour De Lattre de Tassigny (CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR L’AGRANDIR)

Au niveau du carrefour De Lattre de Tassigny, qui avait fait l’objet d’un aménagement provisoire lors de l’ouverture du barreau des Marronniers et la mise en sens unique de la partie haute de la rue des Fusillés, « nous allons créer un espace vert arboré avec des places de stationnement, de façon à rendre cette entrée de ville plus agréable esthétiquement ».

Au total, le secteur de Saint-Roch va donc gagner des places de stationnement, souligne Roger Didier. Leur nombre va passer de 33 (dont deux places pour les personnes à mobilité réduite-PMR) à 45 (dont deux PMR). Les places de la rue des Fusillés et du carrefour De Lattre de Tassigny seront gratuites ; celles situées devant la chocolaterie, la boulangerie et le bar-presse seront des arrêts-minute de nouvelle génération (avec décompte automatique et alerte SMS à la police municipale) ; enfin, le stationnement de l’autre côté de l’avenue (côté banques et pharmacie) sera payant, comme il l’est déjà actuellement. Pour ce dernier, la profondeur des places sera de 2,80 m (contre 2,50 m habituellement) « pour éviter tout risque en ouvrant sa portière et pour éviter les manoeuvres pour se garer », précise M. Didier.

Le chantier va durer jusqu’à la fin août

« Je me félicite du travail collectif réalisé avec les riverains et avec les commerçants de Gap Sud, qui ont pu amender le projet de base qui leur a été proposé », indique le maire.

La première phase des travaux débute cette semaine. Elle concernera le carrefour De Lattre de Tassigny d’une part et le stationnement sur la partie Est de l’avenue Jean-Jaurès (côté boulangerie). Cette phase va durer six semaines. Une fois que les nouveaux stationnements seront disponibles, le chantier changera de côté. Cette seconde phase doit durer dix semaines.

« Nous allons reprendre les réseaux, l’éclairage, les bordures de trottoir », précise Jean-Paul Cattarello, directeur des services techniques. L’abattage des arbres aura lieu en partie de nuit. La circulation sera par ailleurs fermée pendant une nuit, de façon à permettre de réaliser une tranchée traversant l’avenue Jean-Jaurès. Des alternats seront mis en place « très ponctuellement, sur des périodes courtes », de 9h à 11h et de 15h à 17h, « en dehors des heures de pointe ».

Pendant la durée du chantier, les usagers seront invités à emprunter la route des Eyssagnières à partir de Micropolis ou à remonter vers les Cèdres au niveau du stade municipal.

Cet aménagement représente un investissement de 427.000€ TTC, pour lequel des demandes de subventions ont été faites auprès du Département et de la Région.


+ Sur le même sujet...