Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
arrete-maire-pelleautier

L’arrêté du maire de Pelleautier autorisant des tirs sur le loup attaqué en référé

18 Mai 2015 - 21:51

Le maire de Pelleautier, Christian Hubaud, ne s’en est pas tenu aux mots. Comme il l’avait annoncé, il a signé, le 15 mai, un arrêté municipal autorisant « tout citoyen majeur, muni d’une arme, ayant la faculté de s’en servir » à «éliminer le loup ou tout autre prédateur qui s’attaquerait au(x) troupeau(x) et/ou à l’être humain, et ceci afin d’assurer la sécurité des personnes et de leur(s) élevage(s)». Deux associations pro-loup, Ferus et l’Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages), annoncent ce lundi qu’ils attaquent cet arrêté en référé devant le tribunal administratif de Marseille.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Christian Hubaud, qui est par ailleurs conseiller départemental délégué à l’agriculture, justifie son arrêté par les attaques de troupeaux survenues il y a quelques jours et par l’absence de résultat des tirs de prélèvement autorisés dans ce secteur par le préfet en 2014. L’arrêté précise également que cette opération de tir sur le loup « s’inscrit dans le respect du plafond de spécimens de loups dont la destruction peut être autorisée ».

Ferus et l’Aspas dénoncent « un arrêté municipal anti-loup et illégal qui nous ramène, hélas, au plus fort des temps lointains de l’obscurantisme. Est-il nécessaire de faire un commentaire sur la décision incohérente de cet élu de la République qui peut, à l’évidence, entraîner les pires dérives? Pauvre France, représentée par de tels personnages ! »


+ Sur le même sujet...