Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Réunion Chambon Grenoble

Fermeture du tunnel du Chambon : CCI et élus demandent un pont flottant pour les voitures

21 Mai 2015 - 9:17

Une réunion de travail consacrée à la situation dans l’Oisans et la Haute-Romanche à la suite de la fermeture du tunnel du Chambon et de la RD 1091 (axe Briançon-Grenoble), s’est déroulée ce mercredi à la CCI de Grenoble. Ce rendez-vous, initié par le Département et la CCI des Hautes-Alpes, avait pour objectif de faire un point précis sur l’avancement des travaux en cours et sur la situation des entreprises de part et d’autre du Chambon.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

La direction des routes de l’Isère a assuré les participants de son « engagement déterminé afin que la réouverture du tunnel soit effective le 10 juillet ». A l’heure actuelle, le coffrage nécessaire à la réalisation de la contre-voûte béton est en cours de réalisation chez le fournisseur. Il sera acheminé la semaine prochaine sur site pour assemblage et mise en place dans le tunnel.

Les élus des deux départements ont sollicité les représentants de l’Etat pour deux mesures immédiates : la mise en place d’un pont flottant sur la retenue du Chambon, adapté a minima à la circulation des véhicules de moins de 3 tonnes ; la recherche de financements en vue du lancement d’une pré-étude relative à un itinéraire bis prenant en compte, dans son entier, le tronçon Bourg-d’Oisans – La Grave.

Par ailleurs, les représentants des deux CCI ont convenu d’agir ensemble auprès de leurs conseils régionaux respectifs afin de mobiliser des moyens financiers en vue de la création d’un fonds d’intervention.

Côté Hautes-Alpes, Jérôme Jarniac, président de la CCI, accompagné de Pierre-Marie Estève, directeur de l’appui aux entreprises à la CCI, et Marcel Cannat, vice-président du Département délégué aux routes, participaient à cette réunion. Côté Isère, Jean-Pierre Gillet, vice-président de la CCI de Grenoble, et Bernard Perazio, vice-président du Département de l’Isère chargé des routes, étaient présents, ainsi que deux représentants de la préfecture de l’Isère : Renaud Durand, chargé de mission du développement économique, et Dominique Gavignon, chef du service des affaires civiles et économiques de défense et de protection civile de l’Isère.

« Les Hautes-Alpes et l’Isère sont main dans la main pour la réouverture du tunnel du Chambon et la pérennité des entreprises », indique la CCI des Hautes-Alpes dans un communiqué. L’objectif est « de trouver des solutions à long terme afin qu’une telle situation ne se reproduise plus. Une véritable solidarité interdépartementale et interrégionale est actuellement en œuvre. » Rappelons que la CCI a mis en place des permanences à La Grave, Villar-d’Arène et au Monêtier-les-Bains afin de suivre les entreprises en difficultés du fait de la fermeture de la RD 1091.

Cette réunion se déroulait à la veille d’une manifestation qui se déroulera ce jeudi à 14h, entre le Conseil départemental et la préfecture de l’Isère, à Grenoble, à l’initiative du collectif du Chambon, réunissant des particuliers et des chefs d’entreprise de l’Oisans, de la Haute-Romanche et du Briançonnais.


+ Sur le même sujet...