Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
arrete-maire-pelleautier

Loup : le préfet demande à Christian Hubaud de retirer son arrêté autorisant les tirs

24 Mai 2015 - 23:30

Le préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, a demandé au maire de Pelleautier, Christian Hubaud, de retirer son arrêté municipal autorisant le tir des loups sur sa commune. La préfecture disposait d’un délai de deux mois pour se prononcer sur la légalité de l’arrêté, signé le 15 mai dernier. Trois associations environnementalistes pro-loup (Ferus, l’Aspas et One Voice) avaient annoncé leur intention d’attaquer cet arrêté en référé devant le tribunal administratif.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Selon M. Hubaud, plusieurs autres maires des Hautes-Alpes envisagent de prendre des arrêtés similaires. Bien conscient de l’illégalité de son arrêté, le maire de Pelleautier, qui est également conseiller départemental délégué à l’agriculture et agriculteur lui-même, entendait provoquer des réactions. Il a d’ailleurs reçu de nombreuses lettres et messages d’insultes, voire de menaces. « C’est un arrêté lanceur d’alerte et ce n’est pas fini », a commenté, ce dimanche sur Twitter, Jean-Michel Arnaud, maire de Tallard et président de l’association départementale des maires.

Le préfet avait lui aussi pris un arrêté le 15 mai pour autoriser l’éleveur de Pelleautier victime de deux attaques successives ces dernières semaines à recourir à des tirs de défense.


+ Sur le même sujet...