Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Alex Cornaire

Hockey : Alex Cornaire (Rapaces de Gap) décide de raccrocher les patins

10 Juin 2015 - 23:43

Alex Cornaire, 32 ans, qui a accompli la totalité de sa carrière au sein des Rapaces de Gap, a décidé de prendre sa retraite. La nouvelle est annoncée par le club, ce mercredi soir. «J’ai tout connu avec le club, les saisons galères dans le bas fond de la D1, la remontée puis cette fin en apothéose avec le titre Magnus, c’est incroyable, avoue Alex Cornaire. Je pense que le timing est bon pour passer à autre chose, même si en tant que sportif, c’est encore un peu difficile de se dire qu’on arrête. C’est sûr que la compétition et la vie de groupe vont me manquer, on vit en permanence avec une bande de 20 potes et on ne peut pas remplacer ça comme ça. »

Alex Cornaire a été présent à tous les moments-clé des Rapaces depuis 13 ans. Il faisait partie de l’équipe en 2002 lorsque Gap jouait sa survie en Division 1, lui qui, à 19 ans, avait été lancé la saison précédente par Billy Combe. Et le 5 avril dernier, il pouvait brandir la coupe Magnus sur la glace de l’Alp’Arena!

« Peu de joueurs peuvent se vanter de passer l’ensemble de leur carrière dans le même club et connaître une si belle fin », souligne le club. « S’il n’était peut-être pas le joueur le plus talentueux de sa génération, Alexandre fut sans aucun doute le plus accrocheur et le plus travailleur, sachant, saison après saison gagner, sa place dans l’effectif et devenir un joueur régulier de chaque équipe grâce à un mental à toute épreuve. » Il en avait d’ailleurs été le capitaine pendant deux saisons, de 2012 à 2014.

Avec 418 matchs officiels à son actif, Alex Cornaire devient le deuxième joueur le plus capé de l’histoire du club après Romain Moussier (428 matchs).

«A chaque saison, j’ai dû me battre pour gagner ma place dans l’équipe, j’ai compensé le talent par le travail et je suis fier de ce que j’ai accompli, déclare le néo retraité. J’ai eu l’honneur d’être capitaine pendant deux saisons et j’ai toujours eu un soutien inconditionnel du public, c’est très valorisant. Je me sens privilégié d’avoir connu tout ça et je remercie tous ceux qui y ont contribué.»

(Photo Rapaces de Gap)


+ Sur le même sujet...