Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
traversée 2

Les Hautes-Alpes ont désormais leur propre grande traversée à VTT

18 Juin 2015 - 17:37

La grande traversée des Hautes-Alpes à VTT, désormais balisée, labellisée par la fédération française de cyclisme, est prête à accueillir les pratiquants haut-alpins, français et étrangers. Il s’agit de la 11e traversée française, la plus haute de toutes. Les Hautes-Alpes figuraient déjà sur le parcours des Chemins du soleil, du Léman à la Méditerranée ; elles ont désormais le leur.

grande traverséeLe tracé va de Villar d’Arène à Laragne, propose deux variantes (par les cols d’altitude du Queyras et du Dévoluy ou par les balcons du Sud en passant par le pays des Ecrins) de 350 km chacune et 12.000 m de dénivelé positif, et traverse 10 sites VTT labellisés.

C’est une nouvelle manière de vendre la destination Hautes-Alpes. D’ores et déjà, cinq opérateurs proposent des séjours tout compris aux gammes spécifiques (raid, en liberté, vélo électrique…). L’un d’eux, Cap liberté, a participé au tracé, à l’expertise terrain : « On est sur un itinéraire top, qui répond à la demande actuelle des vététistes. »

Le Département dispose déjà de quelques chiffres prévisionnels grâce aux 10 traversées existantes : une durée moyenne de séjour de 4,5 jours, des vététistes de 25 à 50 ans, en groupe ou en couple majoritairement, avec 48% de clientèle européenne. 1€ investi sur l’itinéraire génère 3€ de retombées économiques.

Une course internationale haut de gamme pour promouvoir le site

traversée 3« Avoir le produit ne suffit pas, encore faut-il en faire la promotion, souligne le directeur de l’Agence de développement économique et touristique (Addet) Yvan Chaix. La première étape, c’est un topoguide disponible à la rentrée 2015 pour être référencé. La deuxième, c’est une communication ciblée en participant à la compétition le Roc d’Azur à Fréjus. La troisième est la création d’un grand événement international, Alpes epic, pour mettre en lumière la traversée. » Une course au format marathon, avec cinq étapes de 50 à 70 km par jour qui fait référence dans le milieu. L’Afrique du Sud et la Suisse ont la leur. Deux épreuves très médiatiques et prisées des vététistes. L’Alpes epic aura lieu en 2016, entre avril et septembre. Outre la date, reste à déterminer l’itinéraire.

Pour en savoir plus : Facebook ou le site de l’Addet


+ Sur le même sujet...