Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
tunnel-chambon-voute-demolie-isere

Tunnel du Chambon : les travaux et la navigation interrompus à cause des risques d’effondrement

23 Juin 2015 - 14:28

Les travaux du tunnel du Chambon ont été interrompus ce mardi midi en raison de l’accélération des mouvements géologiques constatée par un capteur et à la chute de blocs constatée à l’intérieur et à l’extérieur du tunnel. Les navettes sur le lac du Chambon sont également suspendues « jusqu’à nouvel ordre », et la circulation interdite sur les pistes de Cuculet et des Aymes.

Une reconnaissance aérienne par hélicoptère associant les géologues du Conseil départemental et le service RTM (Restauration des terrains en montagne) a été effectuée à 15h, ce mardi. « Les experts ont indiqué que la zone d’éboulement s’était fracturée et que les signes avant-coureurs d’un glissement de terrain de plus grande ampleur étaient désormais confirmés », indiquent, dans un communiqué commun, Jean-Pierre Barbier, président du Département de l’Isère, et Jean-Paul Bonnetain, préfet de l’Isère.

Avec les maires de l’Oisans et de la Haute Romanche, « toutes les dispositions d’urgence ont été prises pour assurer la prise en charge des personnes devant traverser le lac en cette fin de journée ».

Vendredi dernier, lors de la session plénière du conseil départemental de l’Isère, son président, Jean-Pierre Barbier, s’était inquiété de l’imminence d’un glissement de terrain au-dessus du tunnel de « 250.000 tonnes et 100.000 m3 », en relevant que cette masse avançait de 10 cm par jour. Il avait évoqué l’éventualité d’un glissement de terrain dans le lac fin juin ou début juillet.

Photo d’archives CD 38


+ Sur le même sujet...