Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Voitures électriques (18)

Transition énergétique : 500.000€ pour quatre actions du Département en 2015

Le Département des Hautes-Alpes est reconnu comme territoire à énergie positive pour la croissance verte. Une convention a été signée, ce mercredi à Paris, entre Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Jean-Marie Bernard, président du Département, en présence de Marc Viossat, vice-président en charge des ressources naturelles, de l’énergie, du climat et des déchets. Cette convention se traduit par 500.000€ de crédits pour mettre en oeuvre quatre actions prioritaires dès 2015. Il s’agit de réhabiliter l’éclairage de certains tunnels, afin de l’adapter et de réduire la dépense énergétique, d’aménager un pôle d’échanges multimodal à Pont-du-Fossé, d’augmenter le nombre de véhicules électriques pour les agents du Département (et celui des bornes de charge), et enfin de réaliser des rénovations thermiques de bâtiments départementaux.

Le Département possède déjà six véhicules électriques, affectés à Gap essentiellement et à Laragne-Montéglin. Dans le courant du second semestre, huit véhicules viendront s’y ajouter au profit des agents de Gap, Briançon, Eygliers, Embrun, Saint-Bonnet-en-Champsaur, Laragne-Montéglin et Veynes. « Nous substituons ces véhicules à des véhicules plus âgés », relève Michel André, responsable du service Energie, forêt et climat au Conseil départemental. « Ils correspondent bien aux besoins des agents avec une autonomie d’environ 140 km, sachant que celle-ci varie en fonction de la température et de la conduite, qui doit être douce. Nous avons ainsi pu faire un aller-retour Gap-Briançon sans recharger le véhicule. » Les agents sont d’ailleurs formés à la conduite de ces véhicules, y compris pour les mettre en charge, ce qui n’est pas forcément évident… « L’objectif est de nous positionner comme collectivité exemplaire », souligne Marc Viossat. « Nous allons d’ailleurs créer un visuel pour ces véhicules pour bien montrer l’exemplarité. »

Parallèlement, le Département va augmenter le nombre de bornes de charge rapide sur ses implantations territoriales. Ce dispositif est mis en oeuvre par le Syme 05 (Syndicat mixte d’électrification), qui développe de son côté un réseau public de 80 bornes de recharge. « D’ici deux ans, il y aura une borne tous les 25 km », précise le Syme 05. « Nous répondrons ainsi à 10% de la demande, le reste étant pris en charge par les bornes à domicile et par les parcs privés, à l’image de celui qui a été mis en place par Géant à Gap. »

Le plan d’action 2015

  • Tunnels : quatre tunnels vont voir leur éclairage rénové cette année, ce qui inclura aussi leur extinction la nuit (leur éclairage est destiné essentiellement aux cyclistes qui peuvent les emprunter). Il s’agit des tunnels de Potrachon (Dévoluy, RD 937), de Prelles (route des Espagnols, RD 36), de Ruvenost (Queyras, RD 902) et du Rocher Chabrand (col Lebraut, RD 3). Les travaux sont prévus cet automne et devraient permettre d’économiser 9000€ et 60.000 kWh par an.
  • Pôle multimodal de Pont-du-Fossé : l’objectif est de faciliter l’accès à la ligne D de Voyageurs 05 entre Saint-Jean-Saint-Nicolas et Gap.
  • Achat et gestion de véhicules : achat de huit véhicules électriques et mise en service de huit bornes de charge.
  • Plan énergétique : rénovation thermique et réhabilitation de systèmes de chauffage de trois implantations du Département. Seront concernés en 2015 le centre technique de Château-Queyras (isolation des murs, installation de menuiseries performantes en bois, système de chauffage par poêle à granulés de bois), le centre technique de Théus et la maison technique d’Eygliers (chaufferie automatique au bois et isolation performante des murs dans les deux cas). L’objectif est d’économiser 16.500€ et 95.000 kWh par an.


+ Sur le même sujet...