Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Contrôle OIV (1)

Fraudes, hygiène, sports : plus de 300 contrôles depuis deux mois, peu d’infractions

14 Août 2015 - 21:33

Les services de l’Etat ont réalisé plus de 300 contrôles touchant notamment aux fraudes, à l’hygiène ou aux sports, depuis le 15 juin dans les Hautes-Alpes, dans le cadre de l’opération interministérielle Vacances (OIV). Peu d’infractions ont été relevées : seules cinq procédures pour non-respect de réglementation et quatre procédures administratives pour défaut d’affichage de prix sont en cours de rédaction. Par ailleurs, quelques avertissements ont été adressés pour des infractions mineures et seront suivis d’une vérification de mise en conformité.

Dans le cadre de cette opération, la direction départementale de la Cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) porte une attention particulière à la traçabilité des fruits et légumes vendus sur les marchés. Les marchés de Gap, Embrun et Vars ont été contrôlés en juillet, et ces contrôles se poursuivent en août sur d’autres sites.

Au niveau de l’hygiène, « un effort est à faire sur les équipements en bornes électriques et points d’eau », relève la préfecture, à la suite de ces contrôles sur les marchés. « Une réunion de concertation avec des représentants des élus et des forains et les services de l’État est prévue pour solutionner ce problème. » Sur les stands de restauration, il n’y a eu « aucune plainte ni remarque à déplorer, malgré la canicule ». S’agissant des fruits et légumes, « tant sur le plan de la qualité que sur l’étiquetage de l’origine des produits, les contrôles réalisés n’ont pas permis de détecter d’infraction majeure ».

Au total, 140 contrôles ont été effectués au titre de la répression des fraudes, 100 inspections des services de l’hygiène alimentaire ont été réalisées tant sur les marchés forains que dans les centres d’accueil collectif de mineurs, une centaine d’éducateurs sportifs ont été contrôlés sur 22 établissements, 49 centres d’accueil collectif de mineurs ont été visités et six élevages d’animaux de compagnie ont fait l’objet d’un contrôle renforcé.

Photo d’archives

 


+ Sur le même sujet...