Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Manif agriculteurs préfecture

Gap : les Jeunes agriculteurs rappellent à l’Etat ses engagements au sujet du loup

29 Août 2015 - 0:04

Les Jeunes agriculteurs ont organisé une action « coup de poing », ce vendredi matin, devant la préfecture des Hautes-Alpes pour rappeler à l’Etat ses engagements au sujet du loup, lors de la manifestation du 21 juillet dernier. Fumier, bâches usagées et carcasse de brebis ont été déposés devant la préfecture. « Nous ne voulons plus des promesses de nos dirigeants mais ce sont des actes forts qui doivent être entrepris face à la situation dans les pâturages et alpages », indique le syndicat agricole. « 282 victimes ont été attribuées au loup et 96 sont en attente d’avis constatés en 2015 contre 250 victimes attribuées au loup et 19 en attente d’avis constatés en 2014. Par-dessus tout, l’Etat estime que le nombre de loups a baissé en 2014 alors que les attaques sont en hausse de 20% par an ! De qui se moque-t-on ? »

Les Jeunes agriculteurs ne sont pas satisfaits des résultats du dispositif contre le loup. Un seul spécimen a été abattu dans le Dévoluy ces derniers jours, alors que le préfet a autorisé le prélèvement de six loups dans le département (dans le Dévoluy, dans le massif du Parpaillon, au-dessus d’Embrun, et dans la Guisane et la Clarée).

Le président du Département, Jean-Marie Bernard, a renouvelé son soutien aux agriculteurs, en allant les saluer avec son vice-président Marcel Cannat et le conseiller départemental délégué à l’agriculture, Christian Hubaud.

Photo CD 05

 


+ Sur le même sujet...