Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
axel kahn

Axel Kahn, l’invité vedette du salon du livre de Lardier-et-Valença

1 Sep 2015 - 17:47

La rentrée littéraire ne se fait pas qu’en librairie ; elle se fait aussi en plein air à Lardier-et-Valença, les 5 et 6 septembre.

La Marelle et le comité des fêtes arrivent toujours à faire venir de belles signatures dans cette petite commune du Gapençais. Cette année, le festival A livres perchés accueillera Axel Kahn et Jean-Baptiste Bester le dimanche, dans les jardins des habitants de Lardier.

Axel Kahn, scientifique, médecin généticien et essayiste français, est surtout connu du grand public pour ses prises de positions sur certaines questions éthiques et philosophiques ayant trait à la médecine et aux biotechnologies, en particulier au clonage ou aux OGM. Grand marcheur, ses pas l’ont conduit sur les chemins des Hautes-Alpes lors de ses deux traversées de la France par les diagonales. Ces périples lui ont inspiré « Pensées en chemin » et « Entre deux mers, voyage au bout de soi ». Axel Kahn a, d’ailleurs, décidé de se rendre à Lardier à pied depuis Freissinières. Ce mercredi, il passera par Prapic, Orcières, Ancelle et Gap, pour arriver dans le village vendredi soir. Il y rencontrera les enfants de la commune.

Ancien assistant-réalisateur, Jean-Baptiste Bester se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Plusieurs de ses romans ont pour théâtre le Briançonnais. « Les amants de Sainte-Catherine », son sixième roman, a été publié fin 2014 aux éditions Calmann-Lévy.

Ce salon du livre sera complété par la présence d’auteurs, d’éditeurs, de libraires et même d’un caricaturiste.

Mais avant cela, la journée de samedi sera consacrée à la thématique de la terre à la salle Serre-Soleil. Toute la journée, un marché réunira producteurs locaux et artisans. Des démonstrations de travaux d’antan sont prévues : moisson à l’ancienne, battage du blé, cuisson du pain, fabrication de cordes, débardage à cheval, fabrication de paniers, de matelas en laine… Un repas terroir aura lieu à midi. A 17 heures, Gabriel Carnevalé donnera une conférence sur « L’arrivée du tracteur dans les Hautes-Alpes ». Le soir, du cinéma en plein-air sera proposé avec la projection de deux lettres de Mon moulin d’Alphonse Daudet, adaptées au cinéma par Marcel Pagnol : « Le secret de maître Cornille » et « L’élixir du père Gaucher ». Samedi matin, les deux photographes professionnels du village, Gérald De Viviés et Fabien Thibault, proposent une balade atelier photo autour de la terre. Les meilleurs clichés seront mis à l’honneur (inscriptions au 06 88 79 03 34).

Le programme

Samedi

– De 9h à 19h : marché paysan et vieux métiers
– 17h : conférence sur l’arrivée du tracteur dans les Hautes-Alpes
– 21h : cinéma en plein air

Dimanche

– De 10h à 18h : salon du livre
– 10h30 : coups de cœur de la rentrée littéraire
– 15h : rencontre avec Jean-Baptiste Bester
– 16h30 : rencontre avec Axel Kahn

Les auteurs présents : Jean Ebrard, Robert Fabreguettes, Jean-Pierre Jaubert, Jacques Jielle, Bernard Laurens-Anderson, Brigitte et Denis Lebioda, Jacques Melin, Jean-Luc Noémi, Hélène Perraud-Boussouar, Lisa Pradheilhe, Elisabeth Simon, Alain Surget, Bernard Tisot, Ginette Thuillier, Hélène Théry, Auguste Truphème.

Les éditeurs présents : les éditions des Hautes-Alpes, Les Autanes, Gros Textes, du Buëch, Rambelaid, La vie qui va, L’hymne des poètes, Transhumances, L’espace occitan.

Mais aussi : la librairie Au coin des mots passants, le bouquiniste L’épicerie littéraire et le caricaturiste Guillaume Macé.

Comme les années précédentes, les élèves de primaire scolarisés dans la communauté de communes Tallard-Barcillonnette bénéficieront d’un bon d’achat de 5€ à dépenser sur les stands de la foire aux livres.

Tout le week-end

Exposition des photos de Gérald de Viviés, « Hors la loi », les semences paysannes interdites.