Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Tags Curbans

Curbans : la majorité obtient deux élus, mais deux sièges restent à pourvoir

L’élection municipale partielle de Curbans a mobilisé les électeurs, ce dimanche. 331 des 392 inscrits (soit 84,4% des électeurs) se sont rendus aux urnes pour pourvoir les quatre sièges vacants. Les gendarmes ont également été mobilisés puisque rien n’est décidément simple à Curbans. Des inscriptions injurieuses ont été découvertes sur des palox, dans le courant de la semaine, visant des candidats et le chef de file de l’opposition, ce qui a entraîné un dépôt de plainte. Et des tensions supplémentaires dans un contexte déjà délétère depuis plusieurs mois entre partisans de l’ancien maire, Daniel Rolland, et opposants, conduits par l’ancien magistrat Paul Weisbuch.

Seuls deux candidats ont été élus dès le premier tour : Myriam Furlan (162 voix) et Philippe Tarroux (166 voix), tous deux présentés par la majorité de Laurence Allix, maire de Curbans depuis avril 2014. Mme Allix peut d’ores et déjà se prévaloir de huit sièges contre un seul à Paul Weisbuch, en attendant le second tour, qui aura lieu le dimanche 20 septembre pour élire deux conseillers municipaux.

Sept autres candidats étaient en lice. Les deux autres candidats de la majorité sont en ballottage favorable, puisqu’ils ont recueilli 160 et 157 voix, frisant la majorité de quelques voix. Les quatre candidats de l’opposition sont en retrait, obtenant entre 127 et 144 voix, notamment les deux conseillères municipales sortantes, Laurence Naudin (127 voix) et Catherine Rouffeteau (142), qui avaient démissionné pour provoquer cette élection partielle.

 

Quant à Catherine Brun, qui se présentait sous l’étiquette Front national, elle a obtenu 33 suffrages.

Photo : des inscriptions injurieuses ont été découvertes sur des palox dans la semaine précédant le scrutin

 


+ Sur le même sujet...