Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Val d'Oze

Veynois : les six communes du Val d’Oze vont-elles arriver à fusionner ?

Cinq des six communes du Val d’Oze, dans le Veynois, sont d’accord pour fusionner. Mais le conseil municipal d’une sixième, Saint-Auban-d’Oze, vient de voter contre. A une voix d’écart, et avec deux abstentions qui plus est… Ce qui suffit à bloquer le projet, déjà approuvé par les cinq autres conseils municipaux (Chabestan, Oze, Le Saix, Châteauneuf-d’Oze et Furmeyer), sachant que Saint-Auban-d’Oze se trouve au cœur du périmètre envisagé et que la commune ne peut pas être enclavée dans une commune nouvelle.

Avec ce projet, l’objectif des six maires était de « contrer la baisse des dotations de l’Etat en fusionnant et de peser davantage dans l’intercommunalité avec une commune de 600 habitants », indique Michel Lonni, maire de Chabestan.

Une réunion s’est déroulée en préfecture à la suite du vote défavorable de Saint-Auban-d’Oze. Deux solutions sont aujourd’hui envisageables : un référendum auprès de la population des six communes ou un nouveau vote du conseil municipal de Saint-Auban-d’Oze. « Nous ne sommes pas très favorables au référendum, dans la mesure où ce serait une manière de contourner le vote du conseil municipal de Saint-Auban-d’Oze », avoue Michel Lonni. « Le préfet le reconnaît aussi. »

Reste la solution d’une nouvelle consultation du conseil municipal. « Nous (les six maires, NDLR) allons nous réunir cette semaine pour prendre une décision commune », annonce M. Lonni. En fonction des conclusions de ce conclave, il reviendra à Jean-Marie Gueyraud, maire de Saint-Auban-d’Oze (que nous ne sommes pas parvenus à joindre), de décider s’il provoque un nouveau vote de son conseil municipal avec l’espoir de convaincre les abstentionnistes ou de retourner au moins un des élus défavorables.

En attendant, le conseil départemental, qui se réunit en session plénière ce mardi, devrait donner un avis favorable au rattachement de la future commune nouvelle (dont une partie fait partie du canton de Serres) au canton de Veynes. Sous réserve, évidemment, que cette commune nouvelle voit le jour le 1er janvier prochain…

Photo satellite Google

 


+ Sur le même sujet...