Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
AG CCI sept 2015

CCI : données contradictoires sur l’activité économique au premier semestre

29 Sep 2015 - 13:19

Une série de sujets a été balayée lors de l’assemblée générale de la CCI, lundi soir, en plus des interventions du directeur de l’Agence de développement (Addet) Yvan Chaix sur la saison touristique estivale et du maire de Gap Roger Didier sur sa politique en faveur du développement économique de la ville.

Un net repli de l’activité économique au premier semestre selon une enquête de la CCI

La CCI a restitué les conclusions de son enquête de conjoncture sur le premier semestre 2015 auprès des 460 entreprises interrogées. Il en ressort un net repli de l’activité par rapport au premier semestre 2014 avec – 3% du chiffre d’affaires. Dans le détail, l’industrie enregistre une baisse de 4,2%, la construction de 4,2%, le commerce de détail de 1,9%, le commerce de gros de 1,7% et l’hôtellerie-restauration de 2,4%. Sans surprise, l’emploi connaît une baisse de 2% (+ 0,6% dans l’industrie, – 3,7% dans la construction, – 4,3% dans le commerce de détail, – 1,2% dans le commerce de gros et – 4,7% dans l’hôtellerie-restauration).  A contrario, la direction des finances publiques annonce une hausse sensible du chiffre d’affaires de l’ensemble des entreprises du département (mis à part les grosses sociétés dont la TVA est déclarée en dehors du département) sur les sept premiers mois de l’année : + 4,83%.

Retards de La Poste : un test pour repérer les problèmes

Ce n’est pas nouveau, les dysfonctionnements de La Poste ont de graves répercussions sur les entreprises haut-alpines qui ne reçoivent pas les appels d’offres à temps et subissent des retards de règlements. Il a été convenu, avec le directeur de La Poste, d’effectuer un test sur les différentes tournées du département. La CCI va ainsi envoyer 500 courriers chez ses ressortissants chargés de les lui retourner. La date de réception permettra de repérer les zones sensibles et de traiter individuellement les tournées à problèmes.

+ 10,4% de contrats d’apprentissage enregistrés en 2015

Du 1er juin au 14 septembre, 149 contrats d’apprentissage ont été enregistrés, soit une augmentation de 10,4% par rapport à 2014. Les secteurs qui recrutent sont l’hôtellerie-restauration (49 contrats), le commerce de détail (44), les travaux publics (20) et l’industrie (8). Ce sont surtout les entreprises de moins de 5 salariés les plus demandeuses.

Accessibilité : il n’est pas trop tard pour se mettre aux normes

La CCI accompagne depuis cinq ans les ressortissants soumis à la loi sur l’accessibilité. Depuis janvier dernier, 45 entreprises ont été accompagnées individuellement. Mais l’ensemble des établissements accueillant du public est loin de répondre aux nouvelles normes. Dans les Hautes-Alpes, 5000 établissements recevant du public ont été recensés. Depuis le 1er janvier 2015, la sous-commission accessibilité a validé 45 « Ad’Ap » et 250 attestations sur l’honneur. Ceux qui n’ont pas encore satisfait à leurs obligations peuvent toujours régulariser leur situation et déposer un « Ad’Ap » au plus tôt auprès de la CCI.

Des mini-stages de découverte en entreprise dès la 4e

Désormais, dès la 4e, un jeune peut effectuer un stage de découverte de 1 à 5 jours dans l’entreprise de son choix pour peaufiner son orientation. Il peut être reconduit autant de fois que nécessaire. Se renseigner auprès du centre associé de la cité des métiers.

Le plan d’attaque de l’Addet face à la baisse des nuitées

Depuis 10 ans, le département voit sa part de marché touristique s’effriter avec 2,4 millions de nuitées perdues. Cette saison d’été a « marqué un arrêt de la dégringolade mais il ne faut pas se réjouir pour autant » tempère Yvan Chaix. « On aurait dû faire bien mieux. Alors que juillet 2014 avait enregistré  de mauvais temps, juillet 2015 a connu 31 jours de beau temps. » La saison a été correcte autour du lac de Serre-Ponçon et du Briançonnais, mauvaise dans le Buëch et le Dévoluy et moyenne ailleurs. Yvan Chaix a alors exposé le plan d’attaque de l’Agence de développement des Hautes-Alpes : 1,5 million d’euros pour promouvoir le département à travers ses grands sites, l’anticipation de la transmission de la compétence tourisme aux communautés de communes et un travail sur l’attractivité des grands sites.

Malaise autour de la dotation de la CCI régionale

Gros malaise en début d’assemblée générale alors qu’il s’agissait de statuer sur la répartition de la ressource fiscale prévisionnelle pour 2016. La CCI régionale, présidée par le Haut-Alpin Maurice Brun, propose d’allouer 1,7 million d’euros à la CCI des Hautes-Alpes. Un montant insuffisant « pour assurer nos missions » selon le président de la CCI Eric Gorde pour qui le fonctionnement nécessite 2,3 millions d’euros. « Je n’étais pas au courant de cette délibération et vous me mettez mal à l’aise. J’ai presque envie de me lever et de partir, annonce Maurice Brun. La loi nous impose en juin de faire une première projection pour que chaque CCI puisse bâtir un budget prévisionnel. A partir de là, on entame des négociations fin octobre. Ce n’était qu’une projection pour respecter le cadre légal. » Eric Gorde réplique que le règlement intérieur de la CCI régionale impose aux CCI locales de se prononcer sur cette répartition. « Je ne peux pas nier que Maurice mouille la chemise à travers un apport complémentaire de 300.000€. Devant le malaise, je propose de retirer cette délibération. Mais vous avez bien compris que la somme d’1,7 million n’ira pas », s’adresse-t-il à Maurice Brun.


+ Sur le même sujet...