Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Gap Sud (28)

Le sud de Gap en pleine expansion grâce à son association d’acteurs économiques

7 Oct 2015 - 18:08

La proximité, c’est un choix, c’est VOTRE choix. C’est le message que la fédération départementale des associations de commerçants et d’artisans et la CCI des Hautes-Alpes ont choisi de vous faire passer. Pourquoi choisir d’acheter local, chez les commerçants de votre commune, de votre département ? Il y a au moins dix bonnes raisons : acheter local, c’est protéger notre économie, une garantie de fraîcheur, de vivre en harmonie, la compétence à portée de main, de vivre des relations au quotidien, de faire vivre l’économie locale, un service, de faire vivre le terroir, de faire vivre l’écologie, un gain de temps. Des commerçants se battent pour faire vivre l’économie locale. Jusqu’à la fin de l’année, nous vous proposons de découvrir comment.

L’association des acteurs économiques de Gap Sud réunit 115 adhérents, des commerçants, artisans, professions libérales situés entre le rond-point de l’Europe et la plaine de Lachaup. Née il y a 11 ans, elle est le produit de la fusion entre l’association des Eyssagnières (qui regroupait principalement des artisans) et celle de Saint-Roch. « Le but premier était de rééquilibrer Tokoro. Il fallait promouvoir le dynamisme de la zone Sud et faire savoir que tout ne se passait pas qu’au Nord », explique Michel Toucas, trésorier de Gap Sud, à la tête de l’Atelier auto gapençais à Patac.

Aujourd’hui, la zone Sud s’est considérablement développée. « Tout le monde est ravi. La concurrence stimule le commerce. Notre force, c’est la bonne ambiance qui règne au sein de l’association et la forte diversité, entre grosses enseignes et petits artisans. » L’association des acteurs économiques de Gap Sud n’est pas étrangère à la dynamique que connaît actuellement le sud de Gap. « Nous échangeons beaucoup avec les élus. Lorsque nous avons des idées, nous les leur proposons et lorsqu’ils ont des projets, ils nous consultent », admet la vice-présidente de Gap Sud Corinne Remmonay, assistante en gestion de patrimoine pour CGP.fr.

L’association a été sollicitée lorsque de nouvelles enseignes se sont implantées à Patac, lors des travaux avenue Jean-Jaurès ; elle est à l’origine du chemin piétonnier qui relie le parking de l’église Saint-Roch à la rue Sabatier et des places de parking devant le café Saint-Roch ; elle est à l’initiative de l’installation du magasin de bricolage Les Briconautes. Le marché bio du vendredi matin sur la contre-allée de l’avenue Jean-Jaurès, c’est encore elle.

11e journée Gap Sud le dimanche 11 octobre

Grâce à ses actions, Gap Sud renforce l’attractivité commerciale de tout un quartier. Elle participe d’ailleurs à son animation à travers deux événements annuels phares. Le premier, la braderie des Eyssagnières en juin, dont la réputation n’est plus à faire. Le second a lieu tout prochainement, dimanche 11 octobre, de 8 h à 18 h, avenue Jean-Jaurès. Il s’agit de la 11e journée Gap Sud. Une belle vitrine pour les adhérents de l’association qui ont tout un espace à leur disposition pour se faire connaître. Et autour d’eux, des stands d’alimentation, de produits locaux, de construction et d’énergies nouvelles, de bien-être, d’artisanat d’art, des pépiniéristes, des animations musicales. Nouveauté cette année, l’organisation d’une course à pied de 6 km pour les adultes (5€) et de 3 km pour les enfants (2,50€ moins de 16 ans) à 10h30.

Outre ces événements ouverts au public, la bonne cohésion au sein de l’association est servie par des moments conviviaux destinés aux adhérents et à leur famille, une soirée Beaujolais nouveau, le Noël des enfants ou encore le repas de fin d’année. Gap Sud sait aussi être solidaire avec les autres commerçants du département qui peuvent être dans la difficulté comme c’est le cas actuellement dans le Briançonnais avec la fermeture du tunnel du Chambon. Gap Sud a affrété trois cars, soit 130 personnes, pour aller consommer une journée dans cette zone, cet été.

L’association compte cette année une vingtaine d’adhérents supplémentaires et espère en fédérer davantage. Elle a d’ailleurs fait appel aux étudiants en commerce du CFA régional – campus de Gap pour en recruter de nouveaux. Les personnes intéressées peuvent contacter le 06 76 93 28 73 ou se rendre sur le site internet www.gapsud.fr.


+ Sur le même sujet...