Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Jean-Luc Brémond4

Himalaya : le Gapençais Jean-Luc Brémond hospitalisé, un autre alpiniste tué

2 Oct 2015 - 19:43

Jean-Luc Brémond2Le Gapençais Jean-Luc Brémond, qui avait atteint mercredi le Mont Manaslu (8163 m) dans le massif de l’Himalaya sans recours à l’oxygène, a dû être évacué par hélicoptère, ce vendredi matin, vers l’hôpital de Katmandou (Népal). Un de ses compagnons d’expédition, l’Autrichien Zoltan Benedek, a péri à proximité du camp IV. Selon l’Himalayan Times, 38 himalayistes avaient renoncé à l’ascension en raison des conditions météo, mais 77 grimpeurs -dont 44 étrangers- ont atteint le sommet durant les deux derniers jours. Le chef de l’expédition, Daniel Mazur, indiquait ce jeudi sur Twitter : « Nous sommes au sommet (…). Nous pouvons voir l’Everest. J’espère que nous allons pouvoir descendre sans problème. C’est délicat. Soyez prudents! » Le Mont Manaslu est le huitième plus haut sommet du monde. L’expédition réunissait quatorze membres, dont neuf Sherpas.

Jean-Luc Brémond et Zoltan Benedek avaient semble-t-il entrepris une montée sans soutien au-dessus du camp de base IV. Le Gapençais a dû être transporté du camp IV vers le camp III avant d’être évacué par hélicoptère à 6800 mètres d’altitude.

On ignore la nature et la gravité de ses blessures.

Photo : Jean-Luc Brémond et le Mont Manaslu, qu’il a lui-même photographié cette semaine

 


+ Sur le même sujet...