Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Curbans

Curbans/Claret : le rattachement à Tallard-Barcillonnette suspendu à l’accord de la préfète du 04

2 Oct 2015 - 22:32

Le rattachement de Curbans et Claret, qui appartiennent à la communauté de communes du pays de La Motte-du-Caire, à la communauté de communes de Tallard-Barcillonnette (CCTB) reste suspendu à l’accord de la préfète des Alpes-de-Haute-Provence. Dans un communiqué publié ce vendredi, Jean-Michel Arnaud, président de la CCTB, « exhorte les représentants de l’Etat à donner très rapidement cet accord afin que le processus de regroupement mis en œuvre à l’unanimité par les élus sur le bassin de vie de Tallard-Barcillonnette puisse être effectif au 1er janvier 2016 ».

Les communes de Claret et Curbans ont demandé, au début de l’année, d’être intégrées dès 2016 à la CCTB, ce qui a été accepté à l’unanimité par les douze communes de la CCTB et le conseil communautaire de la CCTB. « Ces deux communes des Alpes-de-Haute-Provence sont en effet limitrophes au territoire de Tallard-Barcillonnette et font depuis longtemps partie de son bassin de vie », souligne M. Arnaud. Par ailleurs, la CDCI (Commission départementale de coopération intercommunale) des Hautes-Alpes a rendu un avis favorable sur cette extension le 29 juin dernier, que le préfet Pierre Besnard est prêt à valider.

Pour la CCTB, privée depuis 2014 des communes de Pelleautier et de La Freissinouse, qui ont rejoint Gap pour créer la communauté d’agglomération du Gapençais, l’intérêt de cette extension est aussi financier. D’autant que Curbans amènerait dans son escarcelle une contribution économique territoriale confortable, avec la présence sur son territoire d’une usine hydroélectrique EDF et deux parcs photovoltaïques.

En 2017, cette communauté de communes élargie devrait probablement fusionner avec la communauté d’agglomération du Gapençais, selon le projet de carte présenté par le préfet des Hautes-Alpes devant la CDCI, ce lundi.


+ Sur le même sujet...