Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Téléphérique de la Meije

Malgré une fréquentation en baisse, des stations de ski tirent leur épingle du jeu

Le bilan de la saison d’hiver 2014-2015 est publié en détail dans le dernier numéro de Montagne Leaders, qui publie son traditionnel « top 100 » à la veille du congrès national de Domaines skiables de France (DSF), organisé les 7 et 8 octobre à Biarritz. Il révèle que le nombre de journées-skieurs a certes enregistré une baisse l’hiver dernier (-2,7%), mais que le chiffre d’affaires reste globalement stable. Plusieurs stations de sports d’hiver des Hautes-Alpes parviennent ainsi à tirer leur épingle du jeu avec des progressions sensibles de leurs recettes. Sept exploitants haut-alpins font ainsi leur entrée dans le « top 30 » des progressions de chiffre d’affaires, alors qu’aucune station du département ne figurait dans le classement l’hiver précédent. En revanche, il n’y a toujours que trois stations haut-alpines dans le classement des 30 premières stations françaises en termes de journées-skieurs.

Serre Chevalier est la seule grande station des Hautes-Alpes à voir sa fréquentation progresser (+2,37%) et son chiffre d’affaires progresse davantage encore (+4,97%). Et si Risoul a vu un net repli du nombre de journées-skieurs durant l’hiver 2014-2015 (-10,77%), le chiffre d’affaires de Labellemontagne sur ce site a progressé de 2,13%. Au total, les exploitants de remontées mécaniques des Alpes du Sud ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 1,35% l’hiver dernier, soit la moitié de la baisse moyenne enregistrée en France.

Pierre Lestas, président de DSF, se réjouit cependant d’une nouvelle : la France est redevenue l’an dernier leader mondial du ski, avec 53,9 millions de journées-skieurs, soit légèrement plus que les Etats-Unis. « C’est un signe positif, comme l’est aussi la stabilité de notre activité (en recettes) l’hiver passé, malgré un début de saison particulièrement difficile en termes d’enneigement », analyse M. Lestas dans les colonnes de Montagne Leaders. « J’y vois une preuve de la robustesse de notre modèle économique et de nos choix d’investissement, notamment la neige de culture qui couvre désormais 30% des pistes de ski françaises. » Le président du syndicat des remontées mécaniques s’inquiète cependant de la faiblesse des investissements des stations cette année.

Voici les résultats des stations des Hautes-Alpes :

Top 30 des journées-skieurs

1er La Plagne 2 429 598 -0,60%
11 Serre Chevalier 1 237 672 2,37%
29 Risoul 509 854 -10,77%
30 Montgenèvre 523 790 -3,17%
France 53 900 000 -2,70%

Dans ce classement, Serre Chevalier conserve sa 11e place par rapport à l’hiver 2013-2014, tandis que Risoul recule de la 27e à la 29e place, et que Montgenèvre fait son entrée, détrônant Orcières 1850.

Classement des stations des Hautes-Alpes – source Montagne Leaders

Top 30 des plus fortes progressions de chiffre d’affaires

7 Téléphériques de la Meije 1 268 065 € 11,26%
10 Ancelle 2 197 585 € 6,24%
13 Serre Chevalier 34 226 041 € 4,97%
14 Vars 11 547 686 € 4,45%
19 Puy-Saint-Vincent 7 109 382 € 3,08%
21 Risoul 10 359 791 € 2,13%
24 Les Orres 11 054 500 € 1,88%

Classement des stations des Hautes-Alpes – source Montagne Leaders

Photo : les téléphériques des Glaciers de la Meije ont vu leur chiffre d’affaires
progresser de plus de 11% l’hiver dernier


+ Sur le même sujet...