Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Loup

Dévoluy : blessé par un chasseur, un loup sera décompté du plafond des prélèvements

Un loup a été touché par le tir d’un chasseur, ce mercredi, lors d’une battue aux cerfs et aux sangliers, sur les hauteurs de La Cluse, dans le Dévoluy. Malgré le recours à un chien de sang pour le retrouver, mercredi jusqu’à la tombée de la nuit, et jeudi, le loup blessé n’a pas été retrouvé. Le préfet des Hautes-Alpes annonce cependant que ce spécimen sera décompté du plafond de 36 loups dont le prélèvement est autorisé pour la période 2015-2016. « Au regard des éléments recueillis, l’individu a de fortes chances de ne pas survivre », considère la préfecture.

« Le tireur était posté au-dessus des maisons de Boudelle », indique l’un des participants à la battue. « Il y avait des chiens dans les bois, ils lui ont sûrement fait peur. Il s’en allait vers Lus-la-Croix-Haute. Les chasseurs qui étaient postés là-haut l’ont vu arriver et ont tiré. » Le loup a été touché, ainsi qu’en attestent des traces de sang retrouvées sur les lieux par les agents de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage), prévenus par les chasseurs. Selon le témoignage du tireur, il aurait été touché par une balle au ventre. Une vingtaine de chasseurs participaient à cette battue.

Photo d’illustration

 


+ Sur le même sujet...