Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Photo d'illustration.Photo d'illustration.

L’Argentière : des violences conjugales d’abord assimilées à une tentative de meurtre

Un habitant de L’Argentière-la-Bessée a été placé en garde à vue, ce mercredi, par les gendarmes qui le soupçonnaient de tentative de meurtre sur sa compagne. « L’enquête a permis d’écarter toute intention homicide », précise le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland. L’auteur présumé a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel de Gap pour violences sur conjoint sans incapacité et pour menaces de mort.

Ce sont précisément ces menaces de mort, qui avaient été proférées précédemment, qui ont d’abord fait penser aux gendarmes que le conjoint aurait pu vouloir tuer sa compagne, au regard de « la nature des violences », indique le procureur. « En fait, les blessures sont très légères. C’est un couple qui a eu une altercation. »


+ Sur le même sujet...