Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le hangar peut accueillir six postes de travail.Le hangar peut accueillir six postes de travail.

Gap-Tallard : Hélicoptères de France racheté par le groupe franco-suisse HBG

26 Oct 2015 - 23:49

« Le marché français est assez bouché. Des rapprochements, des fusions vont s’opérer dans les prochaines années, et nous n’y échapperons pas » : en juin dernier, Jean-Marc Genechesi, directeur des opérations d’Hélicoptères de France et président de l’association des usagers de Gap-Tallard (Agatha), annonçait la couleur. Elle vient de se concrétiser par le rachat du groupe Loc’Héli, qui contrôle notamment Hélicoptères de France (HDF) et HDF Maintenance, par la holding franco-suisse HBG. Ce groupe, qui détenait déjà Mont-Blanc Hélicoptères, Swiftcopters et Eagle Valais, devient ainsi la première compagnie aérienne d’hélicoptères en France et l’un des acteurs majeurs en Europe. HDF emploie une soixantaine de salariés sur sa base de Gap-Tallard.

HBG réalise un chiffre d’affaires de 33 M€ avec 120 salariés et 10 saisonniers, 25 hélicoptères en propriété et 60 appareils en opération, management et maintenance dans 18 bases. Quant à Loc’Héli, il réalise un chiffre d’affaires de 25 M€ pour 90 salariés et 20 saisonniers, et 32 appareils dans 14 bases.

«Cette acquisition est stratégique pour notre groupe ; elle nous permet de consolider nos positions en France et de nous renforcer à l’heure où le secteur aérien connaît de profondes mutations», explique Renaud Blanc, PDG du groupe HBG.