Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Vent de sable

Crots : un capteur de poussière pour mieux comprendre les vents de sable

29 Oct 2015 - 12:33

Un capteur de poussière est en service depuis ce mardi sur le toit de la station de pompage de Crots. Couplé à une station météo automatisée précisant la force et la direction du vent, ce capteur doit permettre de « mieux appréhender le phénomène des vents de sable et y apporter une réponse opérationnelle efficace », souligne le Smadesep (Syndicat mixte d’aménagement et de développement de Serre-Ponçon). Les vents de sable touchent régulièrement la « queue de retenue » et notamment Embrun, Baratier et Crots, lorsque le niveau du lac de Serre-Ponçon est bas, entraînant parfois de fortes gênes pour les riverains, y compris les entreprises.

Trois solutions ont été planifiées par EDF et le Smadesep depuis janvier dernier : l’extraction de sédiments au Chadenas, à Embrun (des camions tournent en permanence sur le site, et 100.000 m3 de matériaux ont déjà été retirés) ; l’arrosage et le hersage sur une surface d’environ 25 hectares (Baratier et Crots), avec des tracteurs équipés d’une herse qui interviennent en complément de camions citernes, permettant d’humidifier les sédiments et de la prolonger par une meilleur homogénéisation entre les grains ; la végétalisation d’une dizaine d’hectares le long de la digue de Crots (des graines d’orge à pousse rapide ont été semées en mars dernier).


+ Sur le même sujet...