Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Train TER

Le trafic ferroviaire retardé à cause d’un manque de liquide de refroidissement

31 Oct 2015 - 12:02

Le TER Gap-Briançon de 6h17 a dû faire demi-tour entre Gap et Chorges, ce vendredi matin, en raison d’une « insuffisance de traction ». Cet incident a entraîné des retards conséquents sur le trafic ferroviaire : le train de nuit Paris-Briançon est arrivé avec 50 minutes de retard, le TER vers Grenoble a perdu 45 minutes et celui vers Marseille 24 minutes, selon la SNCF.

Deux des quatre moteurs du TER Gap-Briançon étaient hors service à cause d’un manque de liquide de refroidissement… « De ce fait, la traction était diminuée et n’a pas été suffisante pour pouvoir arriver à Chorges », explique le responsable de la ligne des Alpes, sachant que « le rail était gras, humide et recouvert de givre », causant un patinage important des roues.

La SNCF précise qu’elle procède, chaque année, à une campagne de lavage des rails afin de réduire ces phénomènes de patinage/enrayage. Celle-ci débute lundi matin entre Gap et Aspres-sur-Buëch. Le traitement de la partie entre Gap et Briançon débutera « dès lundi soir ».

Photo d’archives

 


+ Sur le même sujet...