Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Sécurité Gap état d'urgence (2)

Etat d’urgence : les « fouilles » se multiplient à l’entrée des lieux publics à Gap

La mise en oeuvre de l’état d’urgence est désormais bien tangible, y compris dans les Hautes-Alpes. Au-delà des contrôles systématiques rétablis aux frontières au col de Montgenèvre et à celui de l’Echelle, et des perquisitions administratives menées ces derniers jours à Gap, Remollon et Rosans, les contrôles aux entrées des lieux publics se multiplient, notamment à Gap.

Depuis mardi, un policier municipal, équipé d’un gilet pare-balles, procède au contrôle de toutes les personnes qui se rendent à la mairie de Gap, rue Colonel-Roux, en faisant notamment ouvrir sacs et sacoches des visiteurs. Devant toutes les écoles de la ville, un barriérage a été mis en place pour empêcher le stationnement de véhicule au niveau des entrées, à la demande de la préfecture et comme le prévoit le plan Vigipirate.

Dans les administrations, la vigilance est également de mise. Les organismes de Sécurité sociale ont ainsi restreint l’accueil du public. L’Urssaf indique que l’accueil sur son site de Gap est « exclusivement ouvert sur rendez-vous du lundi au vendredi », pour assurer la sécurité « tant des cotisants que de nos personnels ». Les rendez-vous sont pris via internet (www.contact.urssaf.fr).

Dans les salles de spectacles, des vigiles de sociétés de sécurité privées font ouvrir les vestes des spectateurs, ainsi que les sacs et sacoches. C’était notamment le cas au Quattro, ce mercredi soir, lors des « Etoiles de l’apprentissage ». Ce sera également le cas, ce vendredi soir, lors du concert « Made in 05 » au CMCL.

Pour le match de Ligue Magnus entre Gap et le HC MAG, ce samedi à 20h20 à l’Alp’Arena, des mesures de sécurité renforcées seront mises en place à l’entrée de la patinoire. « Tout bagage fera l’objet d’un contrôle visuel à l’entrée », précisent les Rapaces de Gap. « Nous invitons donc le public à venir plus tôt à la patinoire, afin de fluidifier les contrôles. Dans cette optique, les spectateurs pourront même assister au derby Gap – Briançon, à partir de 17h30, dans la catégorie U18… »

Les sorties et voyages scolaires de nouveau autorisés

Les sorties et voyages scolaires, qui avaient été interdits depuis les attentats de vendredi dernier, sont de nouveau autorisés. L’inspecteur d’académie Philippe Maheu, directeur académique des services de l’Education nationale (Dasen), a adressé, ce vendredi, un message à l’ensemble des maires du département pour en préciser les contours.

Pour les voyages scolaires, « la seule obligation pour les écoles est de signaler en amont ces voyages à l’inspection académique. En lien avec le préfet, l’inspection académique pourra interdire un voyage si les conditions de sécurité ne sont pas remplies. Une attention particulière sera portée aux voyages et déplacements en direction de l’Île-de-France compte-tenu du niveau du plan Vigipirate « alerte attentats » sur cette région. »

Les sorties scolaires occasionnelles (théâtre, sortie nature…) sont également autorisées. « Ces sorties ne nécessitent pas d’autorisations préalables auprès de l’inspection académique. Toute manifestation autorisée par la préfecture (salons, compétitions sportives…) est de fait accessible aux scolaires », précise M. Maheu.


+ Sur le même sujet...