Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Déboisement RTE

Les accompagnateurs en montagne s’opposent au chantier de lignes THT

24 Nov 2015 - 21:21

La décision date de son assemblée générale du 3 novembre, mais elle a été annoncée ce mardi par le biais d’un communiqué : la section Hautes-Alpes du Syndicat national des accompagnateurs en montagne (Snam), qui représente plus de 300 professionnels du département, a pris officiellement position contre le chantier de construction de la ligne à très haute tension Haute-Durance « tel qu’il est envisagé aujourd’hui ».

« En tant que professionnels de la montagne et observateurs privilégiés des milieux naturels, nous ne pouvons que nous inquiéter très sérieusement d’un projet qui impacte de façon irrémédiable les paysages et implique la destruction d’écosystèmes déjà fragiles et morcelés », indique le Snam 05. Ce sont notamment les déboisements en cours entre Saint-Apollinaire et Puy-Sanières, et la perspective d’y voir ériger des pylônes d’une trentaine de mètres, qui ont alerté les accompagnateurs en montagne.

Pour Raphaël Bonenfant, président du syndicat, « ce projet aura un impact négatif sur nos activités. À terme, c’est le développement touristique raisonné et durable de nos territoires qui est mis à mal. Nous réaffirmons donc notre positionnement en faveur de la protection du milieu montagnard, et d’un développement économique et touristique respectueux des hommes et des milieux. »


+ Sur le même sujet...