Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Torino 2006

Le Département perçoit 1,2 M€ de subvention pour les JO… dix ans après!

C’est un cadeau de Noël avant l’heure. Et quasiment inespéré. Le conseil départemental a en effet reçu, le mois dernier, un versement de 1,2 million d’euros correspondant à une subvention européenne accordée à l’occasion des Jeux olympiques de Turin, en 2006… Une manne bienvenue en ces temps de disette budgétaire.

Dans la perspective des JO de Turin, le conseil général s’était, dès 2003, porté volontaire pour gérer une dotation de 6 M€ de crédits communautaires (programme Feder) destinée à financer des projets dans le périmètre du Pays du Grand Briançonnais. Il s’agissait notamment de financer des infrastructures (tranchée couverte de Montgenèvre, parkings…), l’amélioration de l’hébergement…

« Ce dossier a traîné dans les méandres administratifs et ça a mis un peu de temps pour justifier des opérations », explique Patrick Ricou, premier vice-président du Département en charge des Finances. « Il nous a fallu pas mal bataillé via le préfet et le préfet de région pour arriver à débloquer ce versement. On mettra cela sur le compte de la complexité administrative, mais on se demande quand même si la volonté n’était pas que nous y renoncions… » De fait, « on n’y croyait plus vraiment », avoue M. Ricou, qui glisse que le Département « n’a pas compté les intérêts de retard ».

« Mieux vaut tard que jamais », commente pour sa part Christian Séard, ancien vice-président du Conseil général, qui était l’une des chevilles ouvrières du projet initié par Alain Bayrou dans la perspective des JO de 2006 avant d’être poursuivi par la majorité d’Auguste Truphème. « Il a été raconté tellement de choses sur cette organisation… Au bout du compte, même les finances du département ont été gagnantes. »


+ Sur le même sujet...