Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Marc Ventre.Marc Ventre.

L’Agence de développement au conseil d’administration du pôle de compétitivité Safe

23 Déc 2015 - 11:33

SafeL’Agence de développement des Hautes-Alpes entre au conseil d’administration du pôle de compétitivité Safe (Security and Aerospace actors for the Future of Earth), qui vient de naître de la fusion des pôles Pégase (aéronautique) et Risques. L’Agence de développement y sera représentée par Marc Ventre, membre du directoire et ancien industriel aéronautique. « Cette nomination reflète notre implication dans les grands réseaux d’innovation et d’affaires régionaux s’agissant notamment des pôles de compétitivité comme Safe, Terralia ou Cap Énergie », souligne l’Agence de développement dans un communiqué. « Des réseaux qui permettent à la fois des connexions avec des investisseurs ou des porteurs de projets et qui constituent également de vrais relais de croissance pour les TPE et les PME des Hautes-Alpes. »

La fusion des deux pôles de compétitivité est intervenue vendredi dernier à Cannes. Le Pôle Pégase (aéronautique/espace; Provence-Alpes-Côte d’Azur) est né en 2007. En coordination avec le pôle mondial « Aerospace Valley » autour de Toulouse, Pégase planchait alors sur trois projets : rendre l’avion plus composite, et donc moins polluant, plus léger et plus « intelligent »; les moteurs électriques pour l’aéronautique; les hélicoptères, drones et satellites. Le Pôle Risques visait à répondre aux besoins des collectivités et des industriels en matière de risques de tous ordres (eau, air, barrages hydrauliques, surveillance environnementale, sécurité civile, sécurité et sûreté globale des sites et des installations etc.).

La fusion permet d’accroître la taille de ce pôle et de lui donner une visibilité mondiale. Elle met l’espace et l’aéronautique au service d’une meilleure prévention et gestion des risques. Avec 600 adhérents (entreprises et unités de recherche) autour de deux acteurs majeurs (Airbus Helicopters et Thales Alenia Space), le nouveau pôle de compétitivité Safe devient l’un des cinq plus importants de France.


+ Sur le même sujet...