Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Visites de proximité virtuelles

Une fois par mois, vous pourrez dialoguer en visioconférence avec le maire de Gap

Depuis plusieurs années, la municipalité de Gap organise des visites de proximité dans les quartiers de la ville. Trois à quatre points de rendez-vous dans une après-midi, à dix ou onze reprises par an. L’occasion pour les habitants de rencontrer Jean-Pierre Martin, adjoint en charge de la proximité et des travaux, et régulièrement aussi le maire Roger Didier, des responsables des services techniques et d’autres directions de la Ville de Gap, et de soulever des problèmes du quotidien. « 70% des demandes sont solutionnées dans les trois mois », assure M. Martin. « Il a beaucoup de méticulosité pour conduire cela de façon qualitative », le félicite d’ailleurs M. Didier.

Ces visites de proximité vont se poursuivre sous la même forme, mais vont être complétées par des « visites virtuelles ». En fait, une fois par mois, les Gapençais pourront dialoguer, sous forme de visioconférence, avec Roger Didier et Jean-Pierre Martin, voire avec d’autres élus de la municipalité. « Nous touchons un public assez large lors de nos visites (80 à 100 personnes par après-midi, NDLR), mais pas vraiment le public actif, car ces visites ont lieu aux heures de bureau généralement », observe le maire. « Nous nous sommes interrogés sur une nouvelle méthode pour faire en sorte que d’autres personnes puissent s’y joindre. »

La nouvelle méthode passe par internet. Un rendez-vous sera fixé (le premier aura lieu le jeudi 14 janvier à 18h) et, pendant une heure, dix Gapençais préinscrits pourront dialoguer en visioconférence, depuis leur domicile ou leur bureau, avec la municipalité sur les questions de leur choix. Pourquoi dix personnes seulement? Pour des raisons techniques, le système Hangout de Google ne permettant pas davantage de connexions simultanées. En revanche, tous les Gapençais pourront accéder à la retransmission de cette « visite virtuelle », via Youtube, avec un léger différé d’environ une minute, et pourront aussi poser leurs questions en direct, sous la forme de commentaires écrits que les participants verront apparaître sur leur écran. De plus, la vidéo de la visioconférence restera archivée sur Youtube et partagée sur la page Proximité du site web de la Ville, et pourra être librement visionnée.

« Grâce à ce système, il sera possible de partager sur l’écran des fichiers de la Ville de Gap ou des éléments cartographiques du SIG (système d’information géographique) pour toutes les questions sur les réseaux, les containers enterrés, le PPR (plan de prévention des risques naturels) ou le POS (plan d’occupation des sols) », soulignent Michel Candido, de la direction des services informatiques, et Jean-Paul Cattarello, directeur des services techniques.

Par la suite, certaines de ces « visites virtuelles » pourront être thématiques. « A mon sens, il faut aller au-delà des réunions de proximité et introduire des réunions thématiques », indique Roger Didier. Il pourrait être ainsi question « des travaux prévus dans l’année, après le vote du budget, des affaires scolaires lors de la rentrée, ou plus largement du sport, de la culture, du tourisme… » La décision d’inclure ou non des réunions par thème sera prise prochainement par le bureau municipal, qui réunit le maire et l’ensemble de ses adjoints.

Pour participer à la première « visite virtuelle », le jeudi 14 janvier à 18h, inscrivez-vous dès maintenant sur le site web de la Ville de Gap (www.ville-gap.fr/fr/citoyen/la-municipalite/proximite.html).


+ Sur le même sujet...